Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Remontage moteur 1750

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
JPBZH
Alfiste


Nombre de messages : 609
Localisation : Oise et Bretagne
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Dim 15 Mai - 7:45

Bonjour,
Le ventilo en mode soufflant fonctionne correctement si il est assez puissant et est discret.
Il faut bien choisir le mano contact qui le commande en fonction de sa position.
J.P
Revenir en haut Aller en bas
DOMCHA31
Alfiste


Nombre de messages : 637
Localisation : 31 St Orens de Gameville
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Dim 15 Mai - 21:29

Bonsoir,

Merci pour vos commentaires

Le jeu des 7 erreurs

Il me reste à acheter de nouvelles durites d'essence car les miennes sont devenues dures et cassantes





Demain la suite

A+

Dominique
Revenir en haut Aller en bas
JPBZH
Alfiste


Nombre de messages : 609
Localisation : Oise et Bretagne
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 8:11

Vraiment magnifique un moteur si nickel et bravo pour ton travail
 Maintenant il va falloir pouvoir le garder au maximum dans cet état.
  Avant de remonter ton capot, n'oublie pas de mettre un cable d'ouverture en sécurité accessible
dans l'aile.(c'est peu être la fonction du brin non coupé enroulé que l'on voit)
  J'ai cassé récemment le mien et ayant suivi les conseils du forum, j'avais anticipé et ça m'a
évité une galère.
Revenir en haut Aller en bas
giulietto
Alfiste


Nombre de messages : 418
Localisation : Tresserre (66)
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 11:29

Salut,

pour le ventilo, je vais faire pareil sur mon spider pas loin du remontage de culasse.

Par contre où as-tu placé le thermostat ?

Je compte placer le mien sur la durite inférieure de 32 mm de diamètre. Bonne idée ??

Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vrc66.org
bialb2000
Alfiste


Nombre de messages : 423
Localisation : Haute-Patate
Date d'inscription : 05/11/2015

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 15:18

Bonjour Dominique,

Y a pas à dire, c'est quand même vachement joli un moteur neuf !

Je vois que tu as un renfort sur ton boitier, on peut encore en trouver ? Si oui, où ?

Bonne continuation
Benoît
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste


Nombre de messages : 3381
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 15:44

Bonjour Giulietto.

Si ton radiateur est déposé, apporte le chez un spécialiste qui te posera un insert , pour le thermo contact, sur la calandre inférieure, à coté de la sortie vers la pompe.
C'est propre, il n'y a aucun risque de fuite et c'est très bon marché .

Cordialement

Alain.

PS /

Cela se fait très bien à la maison si tu disposes d'un chalumeau et d'un peu de brasure .
Revenir en haut Aller en bas
giulietto
Alfiste


Nombre de messages : 418
Localisation : Tresserre (66)
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 16:16

Oui, pas bête, mais dans le cas où on le place sur une durite en faisant un piquage , il vaut mieux la durite inférieure ou la supérieure ??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vrc66.org
alfamania
Alfiste


Nombre de messages : 2823
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 16:52

Question stupide : pourquoi ce montage ? Elles chauffent vos Alfa ?
J'ai vu çà indispensable (ou presque) sur les anglaises, mais sur des Alfa ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 18:42

Pas si stupide que ça.
+1.
Revenir en haut Aller en bas
Le nul
Alfiste


Nombre de messages : 165
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 19:11

Je n'en ai pas fait l'expérience mais je pense que c'est pour que la montée en température se fasse plus vite et apparemment (même si j'en doute) tu gagnes un peu de puissance.
Revenir en haut Aller en bas
DOMCHA31
Alfiste


Nombre de messages : 637
Localisation : 31 St Orens de Gameville
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 21:29

Bonsoir à tous,

C'est une entorse par rapport à l'origine que je trouve raisonnable
Perso je trouve que le ventilateur sur la pompe à eau ne travaille pas de manière judicieuse
En effet, sur la route à vitesse normale, la voiture ne chauffe pas mais le ventilateur tourne à plein régime non sans faire du bruit et manger quelques chevaux
Par contre en ville à faible allure ou dans les embouteillages, le moteur chauffe mais le ventilateur ne tourne pas vite donc ne permet pas de faire redescendre la température
C'est pourquoi le ventilateur électrique travaille plus correctement

La difficulté se situe plutôt dans le choix des valeurs du thermostat : pas trop tôt car le ventilateur tournerait inutilement et pas trop tard pour que le moteur ne surchauffe
Un interrupteur en parallèle permet de se rassurer en cas de dysfonctionnement


A+

Dominique
Revenir en haut Aller en bas
DOMCHA31
Alfiste


Nombre de messages : 637
Localisation : 31 St Orens de Gameville
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Lun 16 Mai - 21:37

Aujourd'hui, je me suis aperçu que j'avais oublié de remonter le câble du compte tours

Par contre je ne me souviens plus par où il doit passer dans la cloison





Si vous pouvez éclairer ma lanterne

A+

Dominique
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste


Nombre de messages : 2804
Age : 47
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 4:50

DOMCHA31 a écrit:
C'est pourquoi le ventilateur électrique travaille plus correctement

100% d'accord avec toi.

Nos Alfa ne chauffent pas mais celui qui restera un long moment pris dans un bouchon en pleine après midi d'été se fera un petit stress en voyant l"aiguille de température progresser vers la droite à des valeurs jamais vues ...
Le gain en puissance n'est pas négligeable (chez moi il se traduit en sensation par plus de couple)
Enfin, cette opération est discrète (surtout ventillo monté devant) et parfaitement réversible.

Dominique, quelles sont les caractéristiques de ton thermo contact ?

(Bravo pour ton travail !!!)
Revenir en haut Aller en bas
DOMCHA31
Alfiste


Nombre de messages : 637
Localisation : 31 St Orens de Gameville
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 6:34

Bonjour Serge,

J'avais pris soin de choisir un thermostat FACET avec des valeurs assez rapprochées 77/82°
Finalement j'ai reçu un FAE à 79/89°
Je verrai si cela convient ou non

Et toi tu as choisi quelles valeurs?

A+

Dominique
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste


Nombre de messages : 2804
Age : 47
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 6:38

77/82 °C, et ça marche bien.
Revenir en haut Aller en bas
JPBZH
Alfiste


Nombre de messages : 609
Localisation : Oise et Bretagne
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 6:57

Il y a trois avantages avec le ventilo électrique :
     - au démarrage, le moteur est plus silencieux à cause de l'absence de ventilo, moins de charge sur la courroie d'entrainement
       et le roulement de pompe à eau.(c'est très perceptible à l'oreille)
     - le gain en puissance, si difficilement perceptible en conduite est réel car les ventilo consomment une puissance non
        négligeable à haut régime (toutes les préparations moteur éliminent les ventilo fixes)
     - le fait d'ajouter un inter de commande a l'avantage de pouvoir agir en cas de conditions difficiles

   Autre point pour le montage, la nervure de la traverse sous radiateur peut gêner le positionnement du radiateur
    faire une petite échancrure pour ne pas risquer de créer une contrainte. (voir photo)

 
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste


Nombre de messages : 2804
Age : 47
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 7:01

JPBZH a écrit:

   Autre point pour le montage, la nervure de la traverse sous radiateur peut gêner le positionnement du radiateur
    faire une petite échancrure pour ne pas risquer de créer une contrainte.

Tu as parfaitement raison.
Ce fut le cas lors du montage de mon thermocontact tout comme Rémi.
L'échancrure est facile à faire mais cela rajoute une opération qu'il convient de bien prendre en compte (peinture par exemple ...).
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 12:00

Salut,

Que le refroidissement avec un ventilo électrique soit plus rationnel est bien sûr incontestable.
Et c'est pour cette raison qu'il est installé sur les voitures préparées.

Je suis plus perplexe en ce qui concerne le gain de puissance et/ou de couple.
Je fais peut-être à tort le raisonnement suivant (qui relève du plus élémentaire principe de base de la thermodynamique).

Combien consomme un ventilo électrique ? A vue de nez ... 200 Watts ?  pour fournirr le même travail que le ventilo mécanique.

1CV = 736 W

Donc le gain réalisé pendant que le ventilo ne tourne pas = 200/736 = +/-  0,25 CV.

Soit ramené à la puissance totale de la voiture (disons 100CV) = 0,25% = 1/400 de puissance récupérée.
On est loin "des chevaux" évoqués parfois, et ça me parait difficilement perceptible à la conduite que ce soit en couple ou en puissance.

D'autre part quand le ventilo fonctionne c'est la batterie qui fournit la puissance à travers la dynamo ou l'alternateur.  Dans ce cas plus aucun gain car cette puissance est prélevée  sur le moteur et vient en déduction de celle disponible pour faire avancer la voiture.

On notera que dans cette petite réflexion  je n'ai pris en compte ni le rendement des appareils électriques, ni l'impact aérodynamique des pales de ventilo non alimentées qui réduisent d'autant le bénéfice de la transformation.

Je veux bien qu'on me dise que j'ai tout faux. Mais où ?

Ceci étant pourquoi se priver d'un ventilo électrique si on a envie de se faire plaisir avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste


Nombre de messages : 3381
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 16:00

Bonjour Jean- Pierre,

Un ventilateur mécanique c'est environ 1300 à 1500 W à 5000 t/mn , tout le temps ( Courroie, inertie dynamique , vitesse angulaire ) . L'électrique qui équipe ma voiture, c'est 80 W , quelques minutes, souvent moins d'une .

Effectivement l'énergie électrique fournie par la dynamo correspond exactement à la consommation du récepteur : soit 80 W, mais pendant un court laps de temps.

Dans tous les cas , si ce n'est pas vraiment sensible en terme de gain de puissance, c'est toujours ça de pris , pour pas très cher .

Cela fait parti du plaisir.

Cordialement

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
JPBZH
Alfiste


Nombre de messages : 609
Localisation : Oise et Bretagne
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 16:38

Bonjour, Jean Pierre
 Tu n'as pas tout faux mais pas intégré tout.

   Depuis que j'ai monté un ventilo électrique, le ventilo ne tourne pratiquement jamais et ne consomme
pas en roulant normalement. J'ai même utilisé mon auto sur circuit et le ventilo n'est pas en fonction. Il tourne surtout quant on
s'arrête et que l'effet siphon fait descendre l'eau chaude en bas du radiateur et que la vitesse ne refroidit pas le radiateur.

 Le deuxième point est que la puissance consommée par le ventilo fixe est bien plus élevée à régime élevé que le
ventilo électrique (comme dit Alain). J'ai travaillé dans les installations moteur dans mes jeunes années à l'époque de nos bertone et
les essais consistaient à essayer le montage de ventilo visco statiques (vitesses variables en fonction de la température)
pour avoir des gains de puissance. On avait des soucis à l'époque sur les bancs d'essais pour mesurer la puissance car les
variations de vitesse du ventilo rendaient la mesure instable à plusieurs chevaux près (à cause des tourbillons d'air chaud
sur le moyeu du visco qui embraye plus ou moins l'entrainement du ventilo).

   Toutes les autos des générations suivantes "Alfetta ..." ont été équipées de ventilo électriques alors que je pense qu'au niveau
coût c'est plus cher (sonde, ventilo, cablage).
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 16:47

Merci Alain pour ta réponse.
Mais d'où sors-tu tes 1300/1500W soit 2CV , (c'est à dire en gros la puissance nécessaire pour entrainer un homme à 50km/h sur une mobylette) pour simplement entraîner les 131 gr de pales en plastique (je viens de les peser) du ventilo mécanique.
C'est pas sérieux.
L'inertie dynamique, la vitesse angulaire, et tutti quanti sont les mêmes dans les deux cas, mécanique ou électrique.
Si 80 W suffisent avec un ventilo électrique pourquoi en faudrait-il 1500 en entrainement mécanique ?
Quant à la courroie, elle reste à l'identique car il faut bien quand même entraîner la pompe à eau.

Peux-tu citer la source de ton affirmation ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 16:54

Salut JP
Tu as répondu pendant que je rédigeais.
Merci à toi aussi donc.
OK j'accepte l'idée qu'à haute vitesse de rotation il peut y avoir un avantage réel à l'électrique.
N'empèche que j'ai du mal à admettre que la différence aille de 1 à 18,75 (1500/80).
Et je reste sceptique quant à un gain en puissance se chiffrant en chevaux.
Mais bon après tout pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
stolive
Alfiste


Nombre de messages : 136
Age : 45
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 17:02

Je suis totalement pour le ventilo électrique.
J'en ai monté un sur mon anglaise (Triumph TR250) et franchement, ça fait tout mieux que le ventilateur en queue de vilebrequin...
L'auto est plus vive et c'est perceptible, même sur un 6 cylindres de 2.5 litres...
Moss vend d'ailleurs un KIT super et pas cher (pourquoi les pièces pour les italiennes c'est 2 fois plus cher?) avec une sonde parfaitement efficace car réglable voir ICI.

Le seul truc que l'on pourrai dire sur le ventilateur permanent remplacé par un intermittent électrique, c'est que, légende urbaine ou pas, certains auraient vu leur bobine défaillir en l'absence de courant d'air sous le capot qui ventile la baie moteur.
Ça me parait un peu tiré par les cheveux, mais je l'ai lu. Suis je le seul?
Revenir en haut Aller en bas
Barchetta087
Alfiste


Nombre de messages : 1320
Age : 50
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mar 17 Mai - 18:53

La puissance absorbée par un ventilateur n'a rien à voir avec la masse de la roue du ventilateur qui n'a une influence qu'au niveau du démarrage, à cause de l'inertie.

La puissance absorbée est fonction du débit d'air transporte et varie en fonction du cube de la variation de vitesse de rotation. Un ventilateur qui tourne à 6000 tr/min absorbe donc 8 fois plus de puissance qu'un ventilateur qui tourne à 3000 tr/min.

Le ventilateur monté en bout de vilebrequin va donc consommer un max d'énergie quand on a pas besoin de lui c'est à dire à haut régime et va débiter faiblement quand on a besoin de lui, par exemple dans les bouchons.

De plus, le profil des ventilateurs électriques modernes est affiné pour avoir un rendement optimal
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Mer 18 Mai - 6:58

Merci Stéphane pour la précision sur l'évolution de la puissance absorbée en fonction de la vitesse de rotation.
Détail d'importance que j'ignorais.
Voilà quelque chose qui joue en effet en faveur de l'électrique.

Connais-tu l'adresse d'un site qui traite de ce sujet ?
Je suppose qu'il faut chercher du côté de l'aérodynamique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remontage moteur 1750   Aujourd'hui à 1:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Remontage moteur 1750
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Remontage moteur/ 1er démarrage
» Remontage moteur GPZ 550
» démontage et remontage moteur
» démontage et remontage moteur avec GPL
» remontage moteur 1200

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Discussions du fond de l'atelier et vos restaurations-
Sauter vers: