Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
bialb2000
Alfiste


Nombre de messages : 660
Localisation : Haute-Patate
Date d'inscription : 05/11/2015

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 24 Mai - 8:35

Bonjour Florent,

Merci beaucoup pour ces explications illustrées ! Je commence à comprendre.

Mais apparemment, je n'ai pas le même montage que toi. Mon ventilo est vissé sur la poulie, alors qu'on dirait que la poulie et le ventilo sont d'une seule pièce sur ta pompe.



Je vais réessayer de retirer la poulie avec un arrache moyeu.

Bonne journée
Benoît
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 4055
Age : 48
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 24 Mai - 8:59

Es-tu certain de ne pas avoir une goupille qui solidarise la poulie avec son arbre ?
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 24 Mai - 9:18

Bonjour

Ta pompe ressemble beaucoup à la seconde du schéma ci-dessous :


Tu dois avoir un sacré serrage avec l'axe de pompe dans ce cas.

Florent
Revenir en haut Aller en bas
bialb2000
Alfiste


Nombre de messages : 660
Localisation : Haute-Patate
Date d'inscription : 05/11/2015

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 24 Mai - 10:06

PS70 a écrit:
Es-tu certain de ne pas avoir une goupille qui solidarise la poulie avec son arbre ?
Je ne suis certain de rien du tout Very Happy

Mais je n'ai pas vu de goupille, ou alors elle est cachée sous la crasse...
Revenir en haut Aller en bas
bialb2000
Alfiste


Nombre de messages : 660
Localisation : Haute-Patate
Date d'inscription : 05/11/2015

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 24 Mai - 10:07

looping987 a écrit:
Bonjour

Ta pompe ressemble beaucoup à la seconde du schéma ci-dessous :


Tu dois avoir un sacré serrage avec l'axe de pompe dans ce cas.

Florent
Merci pour le schéma !

Donc la poulie serait vissée sur l'axe ?
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 24 Mai - 10:43

Je dirais plus frettage mais c'est à confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Dim 16 Juil - 6:34

Bonjour à tous,

Je suis en plein remontage du circuit d'eau. J'ai refait la vanne du chauffage mais par contre, pourriez vous me faite une photo des durites qui viennent s'y brancher ? J'ai bien une petite idée mais une photo me confirmerait le circuit de chauffage.

Merci beaucoup

Florent
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Jeu 20 Juil - 15:19

Bonjour à tous,

Voici quelques nouvelles de mon remontage.

Je me suis attaqué en premier à la vanne de chauffage. C'est le prérequis pour pouvoir remonter le radiateur de chauffage.

Elle est située dans le compartiment moteur. La mienne étant pas belle du tout et surtout très entartrée, j'avais anticipé l'achat d'une nouvelle.



La nouvelle étant pourtant vendue pour être compatible des 750, 101, 105, on voit que l'orientation des sorties est différente de l'ancienne ainsi que les deux renforts qui sont venus en plus et qui servent à la fixer contre le tablier de la voiture. Ces 2 renforts rendent impossibles le remontage de la nouvelle.
J'ai donc fait un mix : une moitié est d'origine (la partie où viennent se raccorder la gaine et le câble de la tirette de chauffage), j'ai changé la membrane en caoutchouc qui provient de la nouvelle, la seconde moitié de la vanne provient de la nouvelle car celle d'origine était complètement oxydée. Seules 4 vis permettent de fermer cette vanne comme l'indique la photo ci-dessus.
Après meulage d'un des renforts, je peux enfin remonter la vanne.





Une fois remontée, j'ai pu installer le radiateur de chauffage mais j'ai besoin de votre aide car j'ai fait l'erreur de débutant de ne pas prendre de photo du circuit d'eau lors du démontage. Boulet
Je reconnecte d'abord les durites au radiateur avant de replacer celui ci dans son logement. La boîte qui vient refermer le radiateur est fixée par 4 vis têtes rondes fendues pas faciles d'accès.

Aussi, pouvez-vous me confirmer ou pas mon circuit d'eau ci-dessous svp :




Au passage, vous remarquerez que le demarreur est reconnecté et les durites rebranchées à la pompe.

Enfin, j'ai remonté le collecteur d'admission après avoir bien nettoyé les plans de joints de la culasse qui ne l'étaient pas.



Zoom sur la soudure à froid qui me semble pas mal :


La prochaine fois remontage des carbus qui attendent avec impatience ainsi que dynamo et radiateur de refroidissement. Après, j'espère pouvoir l'entendre chanter un peu ....

Bonne journée

Florent
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Jeu 20 Juil - 15:20

Autre question, connaissez vous le couple de serrage de l'écrou de pompe à eau svp ?

Merci

Florent
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Sam 12 Aoû - 20:46

Bonsoir,

Je m'interroge sur joint neuf qui doit se mettre entre le La base du carbure et le collecteur d'admission :



À gauche : celui d'origine et à droite le neuf.
La photo suivante est une visu de la base de mon carvi (avant restauration de ma part je vous rassure). C'est un solex C35APAIG.
L'ouverture au centre entre les 2 trous est elle normale ???

Merci pour votre aide.

Florent
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Lun 4 Sep - 22:18

Bonjour à tous

J'ai besoin de votre aide. Je rédigerai un post détaillé mais j'ai enfin réussi à démarrer mon Sprint après 30 ans de sommeil. Je vous raconterai mes péripéties.

Le hic est qu'elle monte tout de suite dans les tours : je coupe à 2500 3000 tours sinon ça monterait encore. La vis de mélange de mon solex c35 apaig est pourtant dévissée de 1/2 tour par rapport à la position fermée. Je n'accélère pas et les papillons sont fermés (je les vois bien car le filtre à air est démonté) La tringlerie d'accélération n'est pas bloquée. Je pense aux causes suivante :
- le joint de pied de carbu est différent de l'origine comme l'indique la photo de mon post précédent.
- une prise d'air qq part
- souci au niveau de la pompe de reprise. Comme La règle t on ?
- autre réglage à faire que je ne connais pas.

C'est un carbu que j'ai refait entièrement

Sinon elle tourne très rond et il n'y a aucune vibration.

J'y retourne demain, donc je suis preneur de vos lumières.

Merci beaucoup

Florent
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mar 3 Oct - 21:00

Bonjour à tous,

Comme je le disais dans mon Post précédent elle tourne ! Désolé de poster des nouvelles si tard.

Avant cela, j'ai fini de reconnecter toutes les durites d'eau avec différentes photos trouvées sur le net et surtout grâce à l'aide de Remilicciu :


J'ai également remonté le carbu (avec dès clef à fourche de vélo courtes et fines car les écrous sont faiblement accessibles avec le collecteur d'admission) que j'ai refait il y a 3 ans de cela. On en reparlera plus loin..... En sus, j'ai mis un faisceau neuf, une tête d'allumeur ainsi qu'une bobine magnétique marrelli neuve (tous les équipements électriques sont des Lucas). Comme le positif est à la masse, j'ai raccordé le +(bat) au faisceau et le -(rupt) au Delco.

Remontage également de la dynamo et du radiateur. Pour ces opérations, c'est mieux de se faire aider.

Je branche la batterie, installe des testeurs bougies d'allumage et contact (sans essence). Aucune étincelle. Je change donc tous les composants électroniques de l'allumeur (même si la tension aux bornes semble correct) : condensateur, vis platinées, fils, isolant (trouvé sur un site anglais qui vend tous les composants Lucas)




J'en profite pour bien tout nettoyer et mettre quelques gouttes d'huile moteur au centre.

Je joue avec les vis de fixation des plateaux pour obtenir un jeu compris entre 0,35 et 0,4mm. J'ai pris soin de bien repérer le calage angulaire de l'allumeur vs le moteur. De nouveau pas d'allumage ! Le voltmètre semble indiquer des faiblesses de la bobine car la tension est très faible. Je remets l'ancienne bobine avec les mêmes branchements qu'à l'origine et ô miracle, il y a du jus qui passe dans les bougies !

On en arrive donc à mon post précédent. Grâce au manuel d'utilisateur, l'emballement au démarrage provenait de l'accélérateur à main au tableau de bord qui était tourné complètement sur la droite (le papillon de droite était très ouvert, c'est comme ça que je m'en suis aperçu.

Et là j'ai pu apprécier le ralenti : pas de vibration, pas de fuite, elle tourne rond (comment fait-on pour ajouter des vidéos ?). Besoin de très peu de starter pour démarrer. Moins de 1000 tours/min et pression d'huile aux environs de 1 bar.
Je ne l'avais jamais entendu chanter auparavant  profileleft

Ça se gâte quand j'accélère. Sans starter elle s'étouffe et cale. Avec la tirette de starter légèrement tirée, elle prend bien les tours. je ne vois aucune amélioration en desserrant la vis de réglage ni en réglant la buttée du papillon de droite pour augmenter le ralenti. Il n'y a pourtant pas beaucoup de réglage possibles sur un solex C35 APAIG.... J'exclus le calage de l'allumage qui est conforme à l'origine et la pompe de reprise car avec un peu de starter l'accélération est OK. Le mélange semble donc trop pauvre mais avec un starter à 1/4 de course, elle ne fonctionne pas bien au ralenti. Autre élément, starter tiré, j'entends comme un sifflement/bruit d'aspiration qui disparaît totalement une fois le starter supprimé. D'où cela peut-il venir ? Est ce normal ? Il ne semble pourtant pas y avoir de prise d'air entre le carbu et le joint de pied de carbu.
Pouvez vous me donner votre expérience sur le réglage de ces carbus ? Pouvez vous me faire une photo de votre vis de richesse que je vois de combien elle est desserrée ? D'après vous que dois je essayer ?

Je pense acheter des bougies colortune pour mieux apprécier la richesse réelle.

J'ai continué le remontage avec les freins. Nettoyage des tubulures au nettoyant freins ainsi que les tambours et les garnitures.
Remontage des cylindres de roue à la avant faciles car boulonnés sur le flasque. À l'arrière c'est plus compliqué avec les plaquettes de verrouillage qui s'empilent notamment la dernière. J'ai réussi en faisant un petit rayon à la lime pour ne pas bloquer sur le cylindre de roue. Avec un peu de graisse, ça se monte bien mieux







Par contre, c'est une autre paire de manches pour assembler le tambour avant une fois les garnitures assemblée. J'ai pourtant mis un peu de graisse freins ATE entre la garniture et la gorge du cylindre de roue pour que ça glisse mieux. En faisant glisser les garnitures dans les cylindres de roues à tâtons, j'ai fini par réussir mais c'est long !

Purge OK même si j'ai dû resserrer des écrous de cana pour ne plus avoir de fuites. Remontage du bouclier en amiante pour protéger le maître cylindre de la chaleur des pipes d'échappement.

Et là, mise en route pour tourner l'auto afin de remonter le réservoir. Et là gros coup dur : aucune vitesse ne passe ! En débrayant avec une vitesse enclenchée, la voiture avance quand n'actionne le démarreur. L'embrayage semble être bien collé.... Je n'ai pas modifié le réglage de l'embrayage qui fonctionnait bien avant.
Je pensais le décoller en la tirant avec mon Pony, vitesse enclenchée et pedale d'embrayage enfoncée. Si la voiture avance toute seule apres, c'est ok. Qu'en pensee vous ? Avez-vous mieux ? J'avoue que c'est un coup dur car je suis si prêt du but. Si ça ne marche pas, ça veut dire démontage de la boîte pour changer l'embrayage. Est ce long ? Peut-on le faire tout seul au dessus d'une fosse ? Combien pèse une boîte de vitesse ?

Suite au prochain épisode d'ici moins d'un mois. En attendant, je vois remercie pour tous les conseils/avis que vous pourrez le donner.

Bonne soirée

Florent
Revenir en haut Aller en bas
Barchetta087
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 1458
Age : 51
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 4 Oct - 6:31

Bonjour Florent

le sifflement que tu entends lorsque tu tires le starter est normal

as-tu essayé de laisser ton moteur chauffer avant d'essayer d'accélérer?
Moteur froid, sans starter, c'est un peu normal qu'il ai du mal a prendre les tours.

Pour ton embrayage, c'est soit le disque qui est collé, soit la commande (émetteur ou récepteur) qui est défaillante.
Si ton toucher de pédale est normal et que la fourchette d'embrayage se déplace normalement quand tu appuie sur la pédale, alors c'est certainement ton disque qui est collé.
ça peut se décoller sans démontage. Pour celà il faut accélérer, débrayer et freiner en même temps Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 4 Oct - 20:14

Bonsoir,

Ta réponse me rassure beaucoup Barchetta087. Peux-tu me dire pourquoi le carbu siffle avec du starter ?
Concernant l'accélération, même avec une température d'eau de 80 deg, ça fait un trou et elle cale. Alors qu'un léger starter supprime ce dysfonctionnement. Si je peux, je posterai une vidéo du ralenti.

Pour l'embrayage, je confirme que la fourchette se déplace bien et la pédale est ferme. Ça va donc dans le sens d'un embrayage collé. Je remonterai le capotage de la cloche en dessous pour voir l'état de plus près. Me reste plus qu'à trouver des chaussures larges et suivre ton remède Very Happy Verdict dans 1mois.

Merci encore

Florent
Revenir en haut Aller en bas
remilucciu
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 1762
Age : 31
Localisation : lecci, corse
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Jeu 5 Oct - 17:59

Salut !!


content de voir qu'elle tourne enfin !! bon il y a quelques bricoles mais ca va aller .. j'en suis sur !

pour les colortune, 1 seul suffit, tu fera cylindre par cylindre .. et encore que .. tu n'a qu'un carbu ..

est tu sur de ton set up de Gicleur ? pas de prise d'air au niveau des vis de richesse ou autre ??

pour l'embrayage il peut se décoller comme il peut rester coller ..

au pire au boite çà se change bien, et encore mieux avec une fosse, tu pourra en profiter pour changer le flector qui si il a l'age de la voiture .. est .. foutu ..

c'est quand même plus pratique d’être deux pour la boite mais tout seul çà se fait, çà pèse je dirais entre 20 et 30 kg je sais pas trop.


bon courage !!
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Jeu 5 Oct - 21:30

Salut Rémi !!

Ça m'embêterait de redémonter l'arbre car je l'ai complètement révisé : flector neuf, roulement inter neuf, collerette neuve + caoutchouc et il est repeint. J'ai surtout beaucoup galèré pour monter le flector.
Le mieux est d'avoir un pont, comme tu as par exemple Wink

On verra, je vais essayer de le décoller et si ça ne vient pas, je sortirai la boîte qui fait son poids.

Pour laisser une vidéo, la seule alternative est de poster un lien YouTube ?

Pour le carbu, j'ai tout révisé : gicleur soufflés, joint changé et plans de joints inspectés, membrane de pompe de reprise neuve, axes de papillons graissés (pas de jeu anormal). Je vais quand même inspecter les gicleurs, on ne sait jamais et c'est très accessible en plus. Il faut que je vérifie la richesse avec une colortune et en fonction, je réajusterai les réglages.

Et Dudu, Doumé, tu as pu t'en occuper ?

À bientôt

Florent
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mar 7 Nov - 23:16

Bonjour à tous,

Je suis très soulagé car mon embrayage n'est plus collé ! Il s'est décollé en douceur en posant un étau sur la pédale d'embrayage pendant 2 semaines. Avant de démarrer j'ai démonté la plaque sous la cloche d'embrayage : il n'y a aucune trace de corrosion.

Au point mort moteur tournant, il n'y a pas de bruit de butée. Tout est ok de ce côté là.

J'en ai également profité pour prendre les compressions : moteur froid en démontant que la bougie du cylindre à contrôler à chaque fois. Comme vous pouvez le constater, elles sont toutes à 10 sans écart d'un cylindre à l'autre :





Par contre je n'ai pas eu le temps de faire les tests avec le colortune. Néanmoins, j'ai toujours un gros trou à l'accélération (qui disparaît avec un chouïa de starter...) même après avoir remis de l'huile moteur dans l'amortisseur de mon solex C35 :

Ça pouvait pourtant être une cause...

Moteur encore froid, j'en ai profité pour relever la pression d'huile au tableau de bord afin d'alimenter la précédente discussion :

Ça me semble conforme au manuel. Je vais toutefois suivre les conseils d'Alain : je vais changer le ressort de pompe à huile ainsi que le clapet avec la trémie.


Sur les 30 mètres parcourus, on sent bien que les garnitures frottent sur les tambours mais je dois rouler plus que ça pour que tout se centre comme il faut. Ce qui est sûr est quelle freine bien dès que j'appuie sur la pédale.

Question concernant le rétroviseur : savez vous où je peux trouver un miroir ? Peut on avoir un miroir en spécifiant un diamètre ?



Bref ça avance et je suis tellement content que cet embrayage ne soit pas collé !

Bonne soirée

Florent

Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 66
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 8 Nov - 7:16

Bonjour Florent .

Ton réglage de carbu, tu l'as effectué moteur froid et sans starter ? J'ai des Weber et je sais que les Solex sont ch.....ts à régler, ton problème de calage vient peut-être d'un ralenti un peu trop bas ...de 50 tours seulement !

Quant à la pression d'huile au compteur , moteur froid au démarrage et sans starter ... je suis entre 4 et 5 ! Je ne tombe à 1 au ralenti que moteur vraiment chaud ( 1/4 d'heure - 20 mns ) , et je remonte vers 4 alors seulement en pleine accélération .
Et mes valeurs semblent conformes au constat d'autres Alfistes ...

Mais ces écarts viennent souvent de capteur et/ou indicateur " fatigués " . Quand tu accélères à froid - sans exagérer, maxi 3.000 tours - quelle valeur est indiquée ?

PS : si tu pouvais poster un maximum de photos du montage de ta vanne de chauffage, y compris de la liaison avec les durites , tu me rendrais peut-être service ! En effet, j'ai un problème que je n'ai jamais pu résoudre : tirette de chauffage sur Off, tirette air également sur Off, et bien le radiateur de chauffage est toujours chaud, en été c'est dur, dur ! Et si je mets l'air sur On pieds brûlants Evil or Very Mad
Vanne neuve, la même que la tienne et le cable manœuvre bien le levier . J'en arrive à me demander s'il n'y a pas inversion de durites :diabolo:
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Jeu 9 Nov - 22:55

Bonsoir Gina,

Merci pour les conseils sur les réglages du ralenti. Je n’avais pas conscience de la sensibilité de 50 tr. Je regarderai ça la prochaine fois que je la démarrerai car je n’ai pas pu prendre assez de temps pour tout essayer et tout comprendre. Le « réglage » actuel a été fait à chaud. Le colortune devrait m’aider. Après, j’ai 3 choses à améliorer :
1. J’ai toujours un doute concernant l’amortisse du second papillon. Je vais de nouveau vérifier le remplissage d’huile. Huile moteur ou huile plus épaisse, je dois trouver la réponse dans le Manuel d’utilisation
2. J’ai un bruit qui me fait penser à des fuites au niveau du collecteur d’échappement et le raccord avec la ligne. Je vais changer de nouveau les joints de collecteurs et j’ai trouvé des écrous plus conformes à ceux d'origines. Je vais aussi changer le joint avec la ligne d’échappement (pourtant neuf) avec les boulons qui sont d'origine.
3. Le Manuel des pièces détachées indique 2 joints de pied de carburateur alors que j’en ai mis qu’un.

Une fois tout cela fait, je pourrais essayer d’améliorer ça.

Pour la pression d’huile, à 3000 tr, je suis proche de 4. De toute façon je vais suivre les conseils d’Alain concernant la fiabilisation de la pompe à huile. J’ai le kit.

Pour le chauffage, regarde le schéma ci dessus avec les annotations en bleu. Tu trouveras également une photo de la vanne.

Je te joins également 2 photos de mon installation et un extrait du manuel des pièces détachées. C’est conforme à la photo plus haut avec les annotations en bleu :





Chez moi ça fonctionne. Attention si tu as des carbu weber le schéma peut différer. La durite qui relie la culasse au robinet présente un coude spécifique. Je l'ai trouvé chez RR.

N'Hesites pas si tu as des questions et bon courage

Florent
Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 66
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Ven 10 Nov - 7:33

Merci de tes explications . Il me semble effectivement ne pas avoir le même " coude " , d'autant que le moteur a été remplacé dans une vie antérieure par un de type 105 S1 ...à 2 carbus donc !

Au pire, mon problème ne m'empêche pas de ( bien ) rouler, il faut parfois souffrir un peu pour prendre du plaisir :diabolo:


Sinon , mes expériences qui pourraient peut-être te donner des idées : il y a 3 ans, j'avais réglé mon ralenti à 600 tours à froid . Problème, au démarrage, moteur qui boitait et un ralenti qui parfois tombait à 450 ! Mais remontait à 600 à chaud ..
Je me dis, KOUYON , mais c'est bien sûr c'est plus proche de 800 qu'il faut être !

Donc, nouveau réglage à froid à 800 ...mais moteur très chaud, ralenti qui parfois s'emballait jusqu'à 1200 Rolling Eyes
En tâtonnant avec la vis de réglage, je suis revenu très légèrement au dessus de mes premiers 600 tours à froid ...et c'est ok, à très chaud le ralenti est au maximum à 700 .

C'est pour cela que je disais " à 50 tours près " ! Et ne pas oublier que régler à chaud c'est mieux ...mais alors ton ralenti à froid sera plus bas, surtout sans starter .
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Lun 27 Nov - 23:25

Bonjour à tous,

Rapide bilan de mes avancées du week end. Pas de test de carburation car le mauvais temps ne m’a pas permis de la démarrer.

J’ai enfin réussi à remonter la dernière plaquette de verrouillage du cylindre de roue arrière gauche. C’est vraiment pas facile à faire. Comme pour le côté droit, j’ai limé les angles pour faire des arrondis qui évite à la plaquette de se planter dans le cylindre de roue. J’ai également bien tout graissé à la graisse marine pour que tout glisse mieux. Voilà une bonne chose de faite.

J’ai également décapé et repeint avec du noir de châssis les lanières métalliques de maintien du réservoir d’essence.

Enfin, j’ai sorti les amortisseurs arrières. C’est d’une simplicité folle :
1. On défait les 2 écrous 32 du schéma ci-dessous.

À l’aide d’un gros tournevis on remonte l’amortisseur au Max en prenant appui sur les ressorts. Le « couic couic «  des anciens indique qu’ils sont fatigués.

2. On déclipse la partie supérieure du dossier de la banquette arrière pour avoir accès à la tête d’amortisseur.

3. On tire vers soi un peu sur le dossier de la banquette arrière pour avoir accès à une plaque vissée par 4 vis. C’est de là que l’on sort l’amort. Il y a un joint / soufflet de caoutchouc pour que le puit soit étanche. La tôle est comme neuve.

Je ferais des photos la prochaine fois.

Question : mes amortisseurs sont des Girling en très bon état d’aspect extérieur mais fatigués. Même si je vais remonter des Koni rouges, avez-vous déjà rechargé en huile des amortisseurs Girling comme détaillé dans le manuel d’atelier ? Si oui êtes vous satisfait du résultat ?

Bonne soirée

Florent
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 3752
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mar 28 Nov - 8:21

Bonjour Florent,

Remplacer l'huile dans les amortisseurs n'est pas suffisant . L'usure provient également des coupelles , comme dans tous les systèmes hydrauliques (frein , embrayage etc ) . Il faut aussi être certain que le fût soit exempt de toute corrosion, si minime soit - elle .

Lors de la restauration d'une de mes voitures, j'avais choisi d'envoyer les amortisseurs ( très chers ) chez le fabricant , pour remise en état . Bien m'en a pris, car cela à coûté le quart du prix d'achat neuf , avec la garantie qui va avec .

Les Koni rouges ne sont pas si chers et , peuvent remplacer avantageusement tes Girling obsolètes .

Ceci n'est que mon avis personnel .

Cordialement

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mar 28 Nov - 22:53

Bonjour Alain,

Ok, merci, ce n’est donc pas aussi simple que précisé dans le manuel.

Par contre, je garde mes Girling comme toutes les autres pièces d’origine. Je vais en ouvrir un pour voir dans quel état c’est par curiosité.

Sinon j’ai déjà les Koni car je les avais acheté en même temps que ceux de l’avant qui sont déjà changés.

Il n’y a plus qu’à !

Bonne soirée

Florent
Revenir en haut Aller en bas
looping987
Alfiste


Nombre de messages : 103
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   Mer 6 Déc - 7:11

Bonjour à tous,

Je remonte le sujet concernant ma recherche de miroir de rétroviseur extérieur. Je ne trouve rien de concluant sur le net, aussi certains d’entre vous auraient ils une bonne adresse pour s’en procurer (tout fait ou sur mesure) ? Voir mieux mais plus improbable, auriez-vous un miroir en trop ?

Merci beaucoup et bonne journée

Florent
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Présentation d'un nouveau et de sa Giulietta Sprint
» Présentation d'un nouveau membre
» Nouveau moteur dCi pour 2011
» petite presentation d'un nouveau lol
» Présentation d'un nouveau Porschiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Forum et bistrot des Giulietta et Giulia 750 /101 :: Le Bistrot des frangines Giulietta & Giulia-
Sauter vers: