Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Restauration moteur 1750

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Restauration moteur 1750   Mer 7 Sep - 12:40

Bonjour
Je rebondis sur le post de Dominique concernant son remontage de moteur avec les pb qu'il est en train de
subir.(J'en profite pour lui rappeler mon soutien)
Je suis aussi en train de restaurer un 1750 que j'avais acheté il y a 3 ans .
Après nettoyage j'ai fais eprouver et resurfacer la culasse et j'ai poli les conduits d'admission

Etant un malade du polissage j'ai poli le carter coté pompe a eau

et le carter d'huile

et le support boite a air

Puis j'ai nettoyé le bas moteur

Et jai attaqué l'interieur du bloc et là j'ai peur, car au vu des photos je m'inquiète sur la qualité des embases
des chemises. Je précise que le rectifieur m'avait sorti les chemises car impossible de le faire moi-même.
Ayant acheté chemises et pistons neufs, il m'a conseillé de mettre un peu de pâte à joint.


Qu'en pensez vous?
Merci de vos avis et conseils
Alain
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Mer 7 Sep - 12:44

Petite question à Jeeptree (concernant sa réponse à Dominique):
comment réalise tu ton test d'étanchéité?
Merci
Alain
Revenir en haut Aller en bas
remilucciu
Alfiste


Nombre de messages : 1336
Age : 30
Localisation : lecci, corse
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Mer 7 Sep - 16:01

elle sont pas très jolie ces portées ...

j'ai entendu dire, que l'on pouvais les rechargées ( je ne sais plus avec quel produit ) et les ré-usiné ...

mais je ne sais pas comment cela tient dans le temps ..

en tout cas tel quel, c'est sur çà va fuir ..

c'est un bloc de 1750 S1 exactement ce que je recherche ! Very Happy il faut en prendre soin .

bon courage.

Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Mer 7 Sep - 17:09

alfa1750 a écrit:
Petite question à Jeeptree (concernant sa réponse à Dominique):
comment réalise tu ton test d'étanchéité?
Merci
Alain

Bon alors voilà comment je procède avec quelques photos à l'appui.
Je monte les chemises avec leur joint d'embase et je remplace la culasse par une
plaque assurant l'étanchéité du bloc.
Je ferme également de façon étanche  les arrivées d'eau.
Et j'adapte un tuyau muni d'un embout d'air comprimé à l'emplacement du robinet de vidange du bloc.
Voir photo ci-dessous.
Oubliez la trompette sur l'arrivée d'air qui sert à autre chose.



Je retourne le tout sur le support moteur.



Je verse de l'eau dans le bloc (donc coté embiellage) jusqu'à recouvrir les embases.



Et j'envoie 1,5kg d'air dans le tuyau.



Si aucune bulle n'apparait au niveau des embases avec 1;5kg de pression, peinard.
L'eau à une pression de l'ordre de 500 à 700 gr ne risque pas de traverser.

Pour les puristes : Je suis d'accord c'est pas du matériel de professionnel mais ça marche quand même très bien.
Revenir en haut Aller en bas
remilucciu
Alfiste


Nombre de messages : 1336
Age : 30
Localisation : lecci, corse
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Mer 7 Sep - 17:22

moi je trouve la méthode très bonne !

c'est le même principe, pour tester un radiateur.


cependant une plaque métal seule assure l'étanchéité Bloc/plaque ? ou il y a un vieux joint de culasse ?

merci pour les photos et les explications.

Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Mer 7 Sep - 19:00

Non pas de joint de culasse juste une plaque de neoprene bien compressée au serrage. Réutilisable.
C'est la plaque noire qu'on voit sous la plaque alu.
Revenir en haut Aller en bas
DANI1750S2
Alfiste


Nombre de messages : 122
Age : 56
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Jeu 8 Sep - 4:59

Bonjour

Pour ma part, j’essaierai de les roder avec de la pâte à roder, sur l'embase d'une vielle chemise.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Jeu 8 Sep - 6:45

Merci pour vos conseils
Comme le dit Rémi
en tout cas tel quel, c'est sur çà va fuir .. a écrit:
en tout cas tel quel, c'est sur çà va fuir ..

Je vais faire comme Dani1750S2 le preconise
Pour ma part, j’essaierai de les roder avec de la pâte à roder, sur l'embase d'une vielle chemise. a écrit:

Ensuite je ferais le test d'etanchéité préconisé par Jean Pierre, dont je trouve le matériel génial (support pivotant bien pratique)
et ayant vu que tu est en midi pyrénées je me permettrai de te solliciter pour aller faire le test chez toi, si tu en es d'accord bien sûr.

Si test négatif, j'essaierai de les faire recharger et réusiner par un pro. (a trouver.....???)
En tous cas merci
Alain
Revenir en haut Aller en bas
pasto
Alfiste


Nombre de messages : 735
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Jeu 8 Sep - 8:47

Salut

je prends le train en route et je confirme que remonter le moulin avec l'état de ces portées, c'est fuite assurée.

Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste


Nombre de messages : 2804
Age : 47
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Jeu 8 Sep - 19:48

Salut à tous,

Juste pour bien comprendre, qu'est-ce qui vous fait dire que remonter ainsi va, à coup sûr, provoquer des fuites ?

Concernant la pâte à roder : Je peux me tromper, mais le joint plaque sur la partie conique du bloc. Si cette partie conique est attaquée (ce qui ne se voit pas de manière évidente sur les photos, ont dirait toutefois que certaines zones sont piquées- mais les photos sont peut-être trompeuses), la pâte à roder, posée sur une chemise plate ne changera rien. Non ?
Attention, je ne dis pas que la pâte à roder ne sert à rien, mais je pense qu'elle ne pourra pas régler tous les problèmes.

Pour moi, l'important est donc d'avoir des partie coniques les plus propres possibles. Les criques que l'ont distingues ne risquent pas d'endommager le joint tant qu'elles ne détériore pas ces parties coniques.
Je pense toutefois que ces criques peuvent être néfastes car elles permettent à l'eau de plus facilement accéder aux joints. Un contacte uniforme entre le plat de la chemise et le plat de la portée du bloc assurent déjà une certaine étanchéité.

Je me permet de partager avec vous ce que j'avais fait sur le bloc de la 2600 (même si cela choquera peut-être certains).

Ce bloc était très très attaqué par les phénomènes électrolytiques.

Il avait les mêmes criques que celles que l'on distingue sur le bloc d'alfa1750 :



J'ai confié le bloc à mon rectifieur qui l'a microbillé pour le nettoyer.



Aucune de ces criques n'attaquaient la partie conique.



Sur des surfaces propres et parfaitement dégraissées, j'ai déposé de la pâte "aluminium" bi composant. J'ai fait très attention à ne pas déposer de pâte sur la partie conique et j'ai réalisé la mise à niveau de la zone plane en introduisant et en faisant tourner une chemise propre revêtue d'eau savonneuse.



Les parties en pâte alu étaient volontairement très grosses pour être consistantes et monoblocs et afin d'être certain qu'elles ne se décollent pas et partent polluer le circuit d'eau



J'ai eu l'occasion de rouvrir le moteur (suite au problème des p... de petits joints de remonté d'huile) après 2 000 / 3000 km. Rien n'avait bougé.
Revenir en haut Aller en bas
remilucciu
Alfiste


Nombre de messages : 1336
Age : 30
Localisation : lecci, corse
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Jeu 8 Sep - 20:43

salut Serge !

je me disais bien que j'avais entendu dire qu'on pouvais recharger les portées .. Very Happy

je suis d'accord avec toi les joints portent sur les parties conique par contre celle d' Alfa1750 sont pas jolie il y a des petits trous sur les parties coniques.








j'ai entouré en rouge mais on voit pas très bien .. Confused

bonne nouvelle du coup il peut les rechargées et tout ira bien Very Happy

bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste


Nombre de messages : 2804
Age : 47
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Jeu 8 Sep - 21:43

Salut Rémi !

remilucciu a écrit:
je me disais bien que j'avais entendu dire qu'on pouvais recharger les portées .. Very Happy
On avait échangé sur le sujet lors d'une discussion sur le forum. J'avais émis cette idée d'utiliser de la "pâte alu" et finalement, j'ai expérimenté le truc.


remilucciu a écrit:
je suis d'accord avec toi les joints portent sur les parties conique par contre celle d' Alfa1750 sont pas jolie il y a des petits trous sur les parties coniques.
T'inquiète, on voit bien tes zones rouge  Very Happy
J'avais aussi vu les taches sombres sur les photos mais je voudrais être certain que ce ne sont pas de simples taches. J'ai du mal à croire que les phénomènes électrolytiques puissent "manger" l'alu sous ou après le joint. Ca voudrait dire que le moteur perdait de l'eau avant sont démontage. Une photo avec plus de zoom permettrait de mieux se rende compte. Tu peux faire ça Alain ? (Ou juste nous dire si tu as des cavités sur les zones coniques)

remilucciu a écrit:
bonne nouvelle du coup il peut les rechargées et tout ira bien Very Happy

heuuu ... Dans ce que je décris je n'ai jamais déposé de "pâte alu" sur les parties coniques. C'est probablement possible, mais c'est déjà plus compliqué à faire proprement sur ce type de zone. Comment tu arases ? Les trous à boucher sont petits, les risques de décollement me paraissent plus forts.

A+
Revenir en haut Aller en bas
remilucciu
Alfiste


Nombre de messages : 1336
Age : 30
Localisation : lecci, corse
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Ven 9 Sep - 6:52

je pense que la solution passe par un bon rectifieur, qui pourra recharger et réusiné lui même.
Revenir en haut Aller en bas
pepe
Alfiste


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Restauration moteur 1750    Sam 10 Sep - 4:34

Dans le cas d'alfa1750, pour moi c'est leger rodage avec pate à roder fine sur une vieille chemise pour enlever les aspérités qui se trouvent sur le cone . Vérification des hauteurs de chemises et si c'est bon remontage avec bien sur le torique et de la pate (518).

Christian
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Dim 11 Sep - 13:42

Salut à tous
étant en plus des voitures (et parmi d'autres passions) amateur de pêche à la mouche, je reviens d'un week end pyrénéen avec mon club, et je repars demain dans l'Aube faire la fermeture de la truite avec mon frère , aussi pas de mécanique la semaine prochaine. A mon retour je réexaminerai de manière plus approfondie les dégats avec des photos plus zoomées.
En tout cas merci beaucoup à vous tous, je vous tiens au courant à mon retour.
Alain
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Ven 23 Sep - 14:49

Bonjour à tous,
De retour de cette fermeture de la truite (pas terrible d'ailleurs, mais comme je remets tout a l'eau ....) je me suis repenché
sur mes portées en suivant vos conseils. J'ai commencé par boucher la crique qui attaquait la partie conique avec un bi-composant (metalux), puis j'ai poncé avec une vielle chemise et de la pâte à roder (restom fin). Je note une amélioration mais je pense continuer encore un peu même si c'est fastidieux. Après je mettrai un peu de Loctite 518 qui selon mon rectifieur devrait bien boucher les petites aspérités restantes, et ensuite remontage des chemises avec le joint et test d'étanchéité avec je pense plutot de l'essence que de l'eau.
Photos des portées



La crique bouchée

La suite a venir
Alain
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Mer 5 Oct - 12:50

Jean Pierre
peux-tu me donner l'épaisseur de ta plaque néoprène
Merci
Alain
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Jeu 6 Oct - 13:11

Jean Pierre alias Jeeptree, je t'ai envoyé un MP
merci
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Ven 7 Oct - 8:40

Salut,

Je viens de voir ton message.
L'épaisseur de la plaque est de 5 mm.
Je ne sais plus très bien d'où elle provient.
De chez Zerbib à Toulouse je crois.
J'ai utilisé cette plaque de néoprène parce que c'était ce que j'avais sous la main
mais n'importe quelle matière un peu élastique et non poreuse fait l'affaire
et l'épaisseur n'a pas grande importance.
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Ven 7 Oct - 12:41

Merci Jean Pierre
J'ai essayé avec une plaque de polystirène et une plaque de métal, mais je n'arrive pas a faire l'etanchéité car de l'air passe par les trous des goujons...
J'ai mis de l'eau(sans pression) entre les chemises non serrées toute la nuit, et pas d'eau n'a coulé par les embases.
De plus j'ai mesuré mon dépassement des chemises ( non sérrées) : verdict 0.25mm à 0.30mm
Qu'en déduire, je suis un peu perdu...
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1237
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Ven 7 Oct - 16:08

Il faut évidemment faire des trous calibrés serré au niveau des tiges qui en s'écrasant assureront l'étanchéité.
D'autre part si tu regardes attentivement mes photos tu verras que j'ai en plus intercalé des rondelles en chambre à air sous les rondelles des écrous borgnes.
De cette façon le dispositif tenait la pression sans fuites.
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Ven 7 Oct - 16:38

OK
merci Jean Pierre pour ces précisions.
Alain
Revenir en haut Aller en bas
alfa1750
Alfiste


Nombre de messages : 242
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Sam 8 Oct - 6:49

Bonjour
Je repose ma question concernant le dépassement des chemises :0.25/0.30mm ???
quelles conséquences à remonter tel quel et quelle épaisseur de joint de culasse privilegier??
Merci d'avance
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration moteur 1750   Aujourd'hui à 23:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration moteur 1750
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» restauration moteur de la globulette
» restauration moteur et Optimisation 125 GT X4
» restauration moteur r60/5
» Restauration Moteur
» Restauration moteur de ma R25 2.0L noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Discussions du fond de l'atelier et vos restaurations-
Sauter vers: