Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vilebrequin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bertone18
Alfiste


Nombre de messages : 237
Age : 61
Localisation : 18 Bourges
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: vilebrequin   Mer 19 Oct - 14:42

Bonjour à tous,

Pouvez-vous me dire si les vilos des moteurs 1300 (série 105) sont nitrurés ?
Selon les années de fabrication y en a-t-il qui le sont et d'autres pas ?
Comment peut-on savoir si un vilo est nitruré et quel avantage celà apporte-t-il ?

Merci d'avance.

A+
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste


Nombre de messages : 3381
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: vilebrequin   Mer 19 Oct - 16:22

Bonjour Patrick,

Les vilebrequins ont été nitrurés d'origine, après la première série des 1750, car ils avaient une fragilité congénitale . J'ignore si sur le 1300 ( après 1971 ) ils le sont et ce, quelque soit l'année de production.

La nitruration est un traitement thermique de surface ( il en existe plusieurs types ) qui est destiné à faire pénétrer des molécules ammoniaquées sur une épaisseur de quelques centièmes .
L'ammoniac chauffé à 580 °C réagit avec le fer et produit un nitrure de fer très dur. La surface traitée devient beaucoup plus résistante à l'usure . D'où une longévité et une fiabilité plus grandes .

En cas de rectification du vilebrequin, le traitement disparait avec le métal enlevé, il faut donc le recommencer .
Compte tenu de la température il est indispensable de maitriser la déformation de l'arbre . Les ateliers qui pratiquent ce traitement connaissent bien les contraintes.

Cordialement .

Alain.



Revenir en haut Aller en bas
bertone18
Alfiste


Nombre de messages : 237
Age : 61
Localisation : 18 Bourges
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: vilebrequin   Jeu 20 Oct - 6:45

Merci Alain pour tes précisions!
Si toutefois quelqu'un sait si les 1300 sont nitrurés, n'hésitez pas à vous exprimer !!!

A+
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
sprint750
Alfiste


Nombre de messages : 1450
Age : 47
Localisation : Lyon, Roanne
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: vilebrequin   Ven 21 Oct - 16:28

A2F 83 a écrit:
Bonjour Patrick,

Les vilebrequins ont été nitrurés d'origine, après la première série des 1750, car ils avaient une fragilité congénitale . J'ignore si sur le 1300 ( après 1971 )  ils le sont et ce, quelque soit l'année de production.

La nitruration est un traitement thermique de surface ( il en existe plusieurs types ) qui est destiné à faire pénétrer des molécules ammoniaquées sur une épaisseur de quelques centièmes .
L'ammoniac chauffé à 580 °C réagit avec le fer et produit un nitrure de fer très dur.  La surface traitée devient beaucoup plus résistante à l'usure . D'où une longévité et une fiabilité plus grandes .

En cas de rectification du vilebrequin, le traitement disparait avec le métal enlevé, il faut donc le recommencer .
Compte tenu de la température il est indispensable de maitriser la déformation de l'arbre . Les ateliers qui pratiquent ce traitement connaissent bien les contraintes.

Cordialement .

Alain.

    

Je me permet d'apporter une petite correction:

Aucun vilo nitruré en série 105 hormis le 2000.
Le fun c'est que les Alfasud, elles, ont le vilo nitruré...

Donc 1300, 1600, ou 1750 (même série 2) .... même combat
Si c'est nitruré, c'est que c'est pas d'origine ou que c'est un Alfetta (116)  repercé, pratique extrêmement courante.

Bon au niveau des vilos les plus moches:

1750 et 1300: Fragiles:,Très courants en 2ème ou 3ème cote de réparation
1600: Jamais vu de très marqué, en même temps j'ai vu plus de vilo de Nuova que de GTVeloce !
2000: Très calme, rare de voir un 2000 abîmé

Cdlt
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste


Nombre de messages : 3381
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: vilebrequin   Ven 21 Oct - 17:04

Merci Sébastien pour ces précisions bien utiles .

Cordialement

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
bertone18
Alfiste


Nombre de messages : 237
Age : 61
Localisation : 18 Bourges
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: vilebrequin   Dim 23 Oct - 7:48


Merci à tous les deux.
Sébastien il est donc impossible que le vilo de mon 1300 d'origine (bertone) soit nitruré!
Comme je vais l'ouvrir, dois-je en profiter pour le faire nitruré?

A+
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste


Nombre de messages : 3381
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: vilebrequin   Dim 23 Oct - 9:06

Bonjour Patrick,

Si tu ouvres ton moteur c'est pour le restaurer donc, il faudra peut-être une rectification du vilebrequin . Si d'aventure il n'avait pas besoin d'être rectifié, il faudra le passer en métrologie et surtout bien nettoyer les conduits internes . C'est l'occasion de le faire nitrurer .
Le coût de l'opération est peu important par rapport au supplément de fiabilité apporté à la pièce traitée.

Ceci n'est que mon opinion .

Bon dimanche

Alain
Revenir en haut Aller en bas
bertone18
Alfiste


Nombre de messages : 237
Age : 61
Localisation : 18 Bourges
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: vilebrequin   Dim 23 Oct - 9:31

Merci Alain,
Je pense comme toi et c'est ce que je prévoyais de faire.

Bon dimanche.

A+
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
sprint750
Alfiste


Nombre de messages : 1450
Age : 47
Localisation : Lyon, Roanne
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: vilebrequin   Lun 24 Oct - 11:21

bertone18 a écrit:
Merci Alain,
Je pense comme toi et c'est ce que je prévoyais de faire.

Bon dimanche.

A+
Patrick

Attention,

Sans rentrer dans les détails des procédés, l'opération de nitruration passe par une phase de montée en température, comme n'importe quel traitement thermique.
Celà induit un risque potentiel de déformation (prise de flèche) du vilebrequin. Après, c'est plus ou moins gérable.
Normalement le pro fait signer une décharge... parce que c'est erratique, lié à plein de paramètres, qu'on peut difficilement anticiper (compo fonte, 'vécu' du vilo. en termes de contraintes etc..)
Un peu comme une opération chirurgicale. Dans la plupart des cas ça se passe bien... mais exceptionnellement, ca peut déraper.

D'autre part le coût est non négligeable, parce qu'au coût de la nitruration, il faut comme l'a suggéré Alain ajouter

- la métalloscopie/radiographie, indispensable pour être sûr qu'on part d'une base saine
- La métrologie (Avant / Après)
- Le débouchonnage
- La rectif, bien sûr...

Bref, on doit pas être loin des 1000€

A bien réfléchir avant d'attaquer un vilo en 1ère cote. Est-ce que le jeu en vaut la chandelle, pour un moteur 'civil' et une utilisation ballade ?

Cdlt
sébastien
Revenir en haut Aller en bas
bertone18
Alfiste


Nombre de messages : 237
Age : 61
Localisation : 18 Bourges
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: vilebrequin   Lun 24 Oct - 14:51

Merci Sébastien,
Vu sous cet angle, c'est vrai que çà fait réfléchir.
Je vais déjà voir l'état de mon vilebrequin.

A+
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vilebrequin   Aujourd'hui à 1:53

Revenir en haut Aller en bas
 
vilebrequin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remplacement roulements Vilebrequin: 2 remontage
» Equilibrage du vilebrequin : pourquoi ??
» Vilebrequin métro turbo
» pignon de bout de vilebrequin coté embrayage
» Qu'est-ce que c'est que ce vilebrequin ?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Discussions du fond de l'atelier et vos restaurations-
Sauter vers: