Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rien de spécifique aux Alfa ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PS70
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 4004
Age : 48
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Rien de spécifique aux Alfa ...   Lun 25 Sep - 17:45

Bonjour à tous,

J'aimerais avoir vos lumières sur ce qui suit :

L'autre jour, en lisant un magazine sur les Porsches, je tombe sur la question d'un lecteur.
Le monsieur se demandait si il pouvait s'acheter une 911 (997) pour rouler avec tous les jours et pour de longues balades le week-end.
Il habitait à quelques kilomètres de son travail et il lui fallait environ 10 minutes pour s'y rendre.

La réponse du magazine était la suivante :
C'est quand le moteur est froid qu'il s'use le plus : Nous vous déconseillons donc d'utiliser votre Porsche pour vous rendre quotidiennement à votre travail, la distance est trop courte, la voiture n'a pas le temps de chauffer.

J'ai trouvé la réponse surprenante et ma question est donc la suivante :
Si tous les jours je prends ma voiture (une Alfa Very Happy ) pour la faire rouler 5 km aller, 5 km retour à froid, pourquoi s'userait-elle plus que la voiture d'un type qui la prendrait tous les jours pour faire 50 km aller, 50 km retour ?
Les 2 parcourent 10 km par jour à froid, mais la seconde fait 90 km de plus tous les jours.


Dernière édition par PS70 le Mar 26 Sep - 4:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Action Man
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 2934
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Lun 25 Sep - 22:00

Est-ce qu'ils ne veulent pas simplement dire que ça ne vaut pas le coup car, n'ayant pas le temps de chauffer, on ne peut pas tirer dessus, ce qui est frustrant (et un impatient pourrait être tenté de tirer quand même) ?
C'est clair en tout cas que de mon point de vue, ça ne vaudrait pas le coup.
Revenir en haut Aller en bas
sprint750
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 1588
Age : 48
Localisation : Lyon, Roanne
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Lun 25 Sep - 22:09

PS70 a écrit:
Bonjour à tous,

J'aimerais avoir vos lumières sur ce qui suit :

L'autre jour, en lisant un magasine sur les Porsches, je tombe sur la question d'un lecteur.
Le monsieur se demandait si il pouvait s'acheter une 911 (997) pour rouler avec tous les jours et pour de longues balades le week-end.
Il habitait à quelques kilomètres de son travail et il lui fallait environ 10 minutes pour s'y rendre.

La réponse du magasine était la suivante :
C'est quand le moteur est froid qu'il s'use le plus : Nous vous déconseillons donc d'utiliser votre Porsche pour vous rendre quotidiennement à votre travail, la distance est trop courte, la voiture n'a pas le temps de chauffer.

J'ai trouvé la réponse surprenante et ma question est donc la suivante :
Si tous les jours je prends ma voiture (une Alfa Very Happy ) pour la faire rouler 5 km allé, 5 km retour à froid, pourquoi s'userait-elle plus que la voiture d'un type qui la prendrait tous les jours pour faire 50 km allé, 50 km retour ?
Les 2 parcourent 10 km par jour à froid, mais la seconde fait 90 km de plus tous les jours.

Le magazine a tout à fait raison. 60% de l'usure moteur se fait dans les 3 mn qui suivent le démarrage.

C'est bien à froid qu'un moteur s'use le plus
- Pièces n'ayant pas leur jeu de fonctionnement (dilatation différentielle de l'acier et de l'alu), et dilatation non homogène, sur une même pièce
- Huile pas assez fluide, donc lubrifiant mal les endroits les plus délicats
- Carburation très imparfaite, souvent excès d'essence qui dilue le lubrifiant et casse le film d'huile. Pour celà, le starter est un allié imparable !!

VW et Porsche avaient à ce niveau là un avantage, avec le refroidissement à air, ou tout monte plus rapidement et uniformément en température.
Ce n'est plus vrai depuis qu'il sont passés au liquide sur la 996.

Moteur chaud et à régime constant, l'usure est très faible.
Les gros kilométrages ne se rencontrent que chez les gens qui font de longs trajets, ce qui est souvent le cas chez Porsche, ou il n'est pas rare de voir des clients faisant 30.000 km/an.

Cdlt
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 4004
Age : 48
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mar 26 Sep - 4:55

Merci pour vos réponses.

Mais vous êtes d'accord avec moi :
Si tous les jours je prends ma voiture pour la faire rouler 5 km aller, 5 km retour, elle ne s'use pas plus que la voiture d'un type qui la prend tous les jours pour faire 50 km aller, 50 km retour.
Revenir en haut Aller en bas
Action Man
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 2934
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mar 26 Sep - 7:04

Non, mais d'après l'éclairage de sprint750, elle sera "usée" en beaucoup moins de kilomètres.
Revenir en haut Aller en bas
sprint750
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 1588
Age : 48
Localisation : Lyon, Roanne
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mar 26 Sep - 10:53

Action Man a écrit:
Non, mais d'après l'éclairage de sprint750, elle sera "usée" en beaucoup moins de kilomètres.

C'est exactement ça, au bout de 3 ans....

- Tu auras 15.000 km ("Faible kilométrage, elle est comme neuve...!")
- Il aura 70.000 km

Et paradoxalement, l'usure mécanique sera la même.
Sauf aussi que quelqu'un qui ne roule pas beaucoup aura tendance à négliger l'entretien,
puisque le Km ne monte pas, et les intervalles ne sont pas atteints
Or l'huile, par oxydation, s'use et se dégrade, et doit être remplacée régulièrement, qu'on ait fait 30 km ou 30.000 km.

Bref souvent des véhicules moins bien entretenus que ceux qui roulent régulièrement

Cdlt
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Action Man
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 2934
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mar 26 Sep - 11:07

Oui, et c'est toujours un peu énervant de voir le nombre de gens qui se fondent quasi-exclusivement sur le kilométrage pour juger de l'état d'une voiture, tout comme ceux qui mettent en annonce "jamais fait de circuit" comme si c'était un gage de qualité alors que quelqu'un qui fait du circuit va a avoir tendance à soigner sa voiture pour qu'elle ne le lâche pas en pleine courbe.
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 3736
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mer 27 Sep - 5:35

Bonjour,

Sébastien a parfaitement raison en ce qui concerne le lubrifiant moteur .
Tous les fabricants recommandent deux critères pour le remplacement :

- Tous les X km suivant la préconisation du constructeur ou, une fois par an . La première des échéances étant la bonne ....

Un lubrifiant non utilisé s'oxyde d'autant plus vite qu'il n'est pas en mesure de faire évaporer sa dilution .
Sa teneur en eau de condensation augmente, par le simple fait de l'humidité de l'air et de la variation du point de rosé .

Le budget lubrifiant est sans commune mesure avec le poste carburant ....

Cordialement

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 537
Age : 66
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mer 27 Sep - 6:49

TOUTAFÉ d'accord avec vous . D'ailleurs, un moyen simple pour vérifier : la température d'huile monte beaucoup plus lentement que celle d'eau , facile à vérifier si vos thermomètres sont bien étalonnés .

Si lors de canicules l'huile monte plus vite qu'en plein hiver, sur 10 kms dans tous les cas elle n'assurera jamais son pouvoir lubrifiant .

SÉPA pour rien qu'on nous recommande de patienter en roulant pendant 15/20 minutes le pied léger avant de " tirer " progressivement . Et ce délai , sur bonne route en 5 eme, c'est au minimum 15 kms ...
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 4004
Age : 48
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mer 27 Sep - 19:24

Merci pour vos retours et compléments.

Petit question subsidiaire :
Sur nos Alfa, faut-il laisser chauffer le moteur au ralenti quelques minutes avant de prendre la route ?
Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 537
Age : 66
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Mer 27 Sep - 19:54

D'abord, je ne suis pas adepte des " hivernages " pendant lesquels on fait tourner le moteur 10 mns de temps en temps dans le garage . Pas bon pour les pneus, sans parler des freins qu'on trouve grippés au printemps .
En général en hiver, sauf conditions climatiques pas glop, je parcours chaque semaine 40/50 kms de bonne route ...et bonus le plaisir de rouler Very Happy

Je roule dès le démarrage , en veillant dans les 1 ères minutes à maintenir vers 2.000/2.500 tours maxi, après 1/4 d'heure 3.000/3.500 . Conduite souple donc .
Mais quand la température d'huile commence à décoller, je fais varier jusqu'à bien monter en tours lors de dépassements . Mais mon moteur n'est pas jeune, quoique compressions équilibrées et autour de 9, je monte rarement jusqu'à 6.000 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 1320
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Jeu 28 Sep - 8:15

Bonjour à tous

Tout ce que vous dites est plein de bon sens et ce sont des avis généralement
exprimés et que je partage.
Pourtant je me demande jusqu'à quel point on ne se laisse pas emberlificoter les
méninges par des opérations marketing aux argumentaires bien rodés
pour nous convaincre d'acheter le plus de bidons d'huile possible.

Par exemple j'en suis à ma deuxième 308CC.
Avec la première le carnet d'entretien mentionnait une visite d'entretien/vidange
tous les 30.000 km ou 2 ans.
Sur la deuxième strictement identique à la première (moteur ess 150 et qq CV) la visite
entretien/vidange était passée à 30.000km ou 1 an.
Lorsque j'ai demandé pourquoi ce doublement de visites on m'a répondu que je n'étais
pas obligé mais que si je ne le faisais pas je perdrais la garantie.
Un peu léger comme justification technique.

Maintenant il n'est pas difficile de comprendre l'intérêt qui est le leur de nous ramener
deux fois plus souvent dans leurs ateliers. Parce que les gens qui font plus de 30.000 km en 2 ans
sont assez rares surtout avec ce genre de voiture.

Mon épouse roule en BMW mini et là c'est 30.000 km ou 2 ans. Alors ?

Alors quelle est la part d'intox et de réalité technique. Il faudrait un spécialiste intègre et
désintéressé du raffinage pour nous le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 537
Age : 66
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Jeu 28 Sep - 10:07

Ce n'est pas si illogique que ça car ça dépend du type de roulage : si tu fais 15.000 par an dont 10.000 de très petits parcours majoritairement en ville, comme nous l'avons dit usure plus rapide notamment de l'huile . Et comme le kilométrage moyen en essence est maintenant inférieur à 15.000 certains constructeurs se protéger en ramenant à 1 an .

Une hérésie à mon avis : les turbos actuels - comme dans le temps - demandent à être lubrifiés avant arrêt moteur . Si stop and start pas déconnectable, lors d'arrêt pipi après 300 kms d'autoroute, rupture du film d'huile sur le turbo et à terme usure ...non garantie par constructeur .

Il suffit de lire dans les magazines les doléances de propriétaires de mazoutées parcourant moins de 10.000 par an et qui s'étonnent de pannes à répétition !

Paradoxalement , je suis convaincu que sur nos anciennes on pourrait espacer nos vidanges par rapport aux préconisations d'époque :
- huiles plus performantes
- quand on prend la route en général on fait à minima 60 kms , ville exceptionnellement et souvent 300/ 400 dans la journée
- on sait faire monter nos fluides en température comme il faut
- pas de FAP ni turbo fragile !
Revenir en haut Aller en bas
guy34
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 46
Localisation : PLEIN SUD
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Dim 1 Oct - 7:44

PS70 a écrit:
Merci pour vos retours et compléments.

Petit question subsidiaire :
Sur nos Alfa, faut-il laisser chauffer le moteur au ralenti quelques minutes avant de prendre la route ?


salut Serge , je dirais même que c'est indispensable !
temps de chauffe pour ma part en 5 et 10 mns , en toute saison .

pour faire simple plus c'est chaud , mieux c'est , et tu pars tranquille , avec une température moteur acceptable pur les montées en régime .

bises !
Revenir en haut Aller en bas
_renaud_
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 1226
Age : 42
Localisation : Braine-l'Alleud
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Dim 1 Oct - 8:31

Tout le monde s'accorde à dire qu'il ne faut effectivement pas tirer à froid.

Cependant, concernant l'attente de chauffe au ralenti, il y a plusieurs écoles...
Quand on est au ralenti, le moteur ne chauffe pas uniformément car le flux d'air dans le compartiment moteur est réduit. De même, la pression d'huile au ralenti est plus faible, ce qui n'est pas spécifiquement bon. Aussi, lors d'une chauffe au ralenti, la boîte de vitesse, elle, ne chauffe pas (ou presque).
Ceci dit, quand les températures sont très basses, avec un moteur ancien, il est préférable de le laisser tourner à froid pendant quelques secondes (20-30s).

Enfin, tout çà pour dire, que moi je roule quasi directement mais sans tirer dedans à froid.
Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 537
Age : 66
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Dim 1 Oct - 9:10

_renaud_ a écrit:
Tout le monde s'accorde à dire qu'il ne faut effectivement pas tirer à froid.

Cependant, concernant l'attente de chauffe au ralenti, il y a plusieurs écoles...
Quand on est au ralenti, le moteur ne chauffe pas uniformément car le flux d'air dans le compartiment moteur est réduit. De même, la pression d'huile au ralenti est plus faible, ce qui n'est pas spécifiquement bon. Aussi, lors d'une chauffe au ralenti, la boîte de vitesse, elle, ne chauffe pas (ou presque).
Ceci dit, quand les températures sont très basses, avec un moteur ancien, il est préférable de le laisser tourner à froid pendant quelques secondes (20-30s).

Enfin, tout çà pour dire, que moi je roule quasi directement mais sans tirer dedans à froid.

Pareil que moi ...

Elle tourne à froid au ralenti le temps de sortir de mon garage et d'en fermer les portes !

Nota : alors, ma pression d'huile est alors à 5 bars, ne redescend au ralenti que moteur bien chaud ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 1320
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Dim 1 Oct - 9:30

Bonjour,

guy34 a écrit:
PS70 a écrit:
Merci pour vos retours et compléments.

Petit question subsidiaire :
Sur nos Alfa, faut-il laisser chauffer le moteur au ralenti quelques minutes avant de prendre la route ?


salut Serge , je dirais même que c'est indispensable !
temps de chauffe pour ma part en 5 et 10 mns , en toute saison .

pour faire simple plus c'est chaud , mieux c'est , et tu pars tranquille , avec une température moteur acceptable pur les montées en régime .

bises !

Evidemment tout le monde est d'accord pour dire qu'il ne faut pas partir comme un bolide hiver comme été immédiatement après avoir démarré.
Ce n'est pas spécifique aux Alfa. C'est vrai pour toutes les marques surtout pour les moteurs à refroidissement par eau.
Maintenant laisser chauffer 5 à 10 minutes au ralenti c'est très excessif et inutile. Voire préjudiciable pour cause d'encrassement culasse.
Perso je pratique comme Renaud et Gina.
Quelques secondes de ralenti accompagnées de 2/3 coups d'accélérateur légers pour permettre aux circulations des fluides de s'établir et je pars en restant en dessous de 3000 t/m tant que les températures ne sont pas nominales au tdb.

Je n'imagine pas une seconde qu'au temps de leur jeunesse les possesseurs d'Alfa restaient tous les matins au bord du trottoir pendant 10 mn avant de partir travailler.
Ca n'a pas empêché ces voitures d’arriver jusqu'à nous parfois avec leur moteur d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
guy34
Alfiste
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 46
Localisation : PLEIN SUD
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   Dim 1 Oct - 9:35

Jeeptree a écrit:
Bonjour,



Je n'imagine pas une seconde qu'au temps de leur jeunesse les possesseurs d'Alfa restaient tous les matins au bord du trottoir pendant 10 mn avant de partir travailler.
Ca n'a pas empêché ces voitures d’arriver jusqu'à nous parfois avec leur moteur d'origine.

Oui ,peut-être , je suis d'accord , mais comme j'ai le temps quand je prends une Alfa , cela n'enlève rien .
je me souviens aussi de mon père qui faisait chauffer ses autos avant de partir au boulot , et je dois avouer que je fais de même .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rien de spécifique aux Alfa ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien de spécifique aux Alfa ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rien a voir avec une alfa sauf...
» Outils spécifiques Alfa Romeo (dont transaxle)
» Faut-il continuer à investir pour Alfa Roméo ?
» alfa 33 3L V6 propulsion
» Outillage spécifique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Le grand comptoir du Bistrot-
Sauter vers: