Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Ralenti instable à chaud

Aller en bas 
AuteurMessage
hipolyte
Alfiste
hipolyte

Nombre de messages : 428
Localisation : saint dizier (52)
Date d'inscription : 23/02/2006

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyDim 7 Oct - 16:32

Bonjour à tous,
voilà, depuis un certain moment sur le Bertone Sprint gt, une fois la voiture bien chaude (souvent après une bonne "arsouille"), je me retrouve avec un ralenti fuyant, voire la voiture cale si je ne laisse pas un peu de gaz.
On dirait qu'elle perd un ou deux cylindres ( 3 et 4 ) , le réglage de la richesse restant inopérant. J'ai pourtant toujours de l'allumage.
Les bougies sont plutot noires, mais pas au delà du raisonnable.
Parfois, je n'ai plus aucune puissance en bas, puis quand j'amorce le circuit principal elle se remet à tirer fort. Mais dès que je redescend (disons bien en dessous de 3000 tours) on sent qu'elle peine.
A froid ça ne le fait pas. Après une balade tranquille je dirais non plus, mais je n'ai pas essayé.C'est quasi immédiat après avoir tiré fort dessus.

Bref ça me donne l'idée que l'aspiration ne passe plus par le circuit de ralenti. Des fois, ou au bout d'un certain temps, ça remarche, (comme si ça "refroidissait" ou "se débloquait") l'air et l'essence reprennent le droit chemin  Laughing, l'action sur la vis de richesse engendre à nouveau une variation du ralenti.

Je pense à un circuit de starter mal (em)bouché, je ne les ai pas condamnés pour l'instant. Je vais faire la manip décrite dans le forum avec les plombs de pêche.

Avez-vous d'autres idées ? Tant que je démonte...
Les brides ont 4 ans, c'est du VPdonc je pense de bonne qualité (j'ai déjà eu des soucis avec des brides fuyardes, mais là pas de bruit de succion suspect).
Merci par avance !
Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
Gina

Nombre de messages : 1787
Age : 69
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyDim 7 Oct - 20:31

Je commencerai tout simplement par contrôler l'ensemble de l'allumage , et en premier lieu si la bobine ne devient pas très vite brûlante ...
Revenir en haut Aller en bas
PS70
Alfiste
PS70

Nombre de messages : 6341
Age : 51
Localisation : Cabriès
Date d'inscription : 23/09/2011

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyDim 7 Oct - 21:10

Salut,

J'aurais moi aussi penché pour une "fuite d'air", brides ou starter. Condamner les starters ne fera pas de mal. Vérifie tes brides ainsi que l'étanchéité des roulements des papillons (un peu de graisse sur le joint cuir permettre de garantir l'étanchéité).

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
hipolyte
Alfiste
hipolyte

Nombre de messages : 428
Localisation : saint dizier (52)
Date d'inscription : 23/02/2006

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 6:29

Bonjour,
merci pour vos réponses.
La bobine est en effet chaude, mais pas plus que d'habitude. Dans le doute je l'ai échangée avec une autre, ça ne change rien.
Les bougies ont 5000km, faisceau neuf, allumage transistorisé... à priori il est bon.

La piste de la prise d'air sur un axe est plausible (s'ajoutant à d'autres fuites ...). Je mettrai au remontage ce qu'il faut.

Si des fois quelqu'un a une autre idée Cool
Revenir en haut Aller en bas
Jeeptree
Alfiste


Nombre de messages : 1651
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 05/06/2008

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 9:45

hipolyte a écrit:

voilà, depuis un certain moment sur le Bertone Sprint gt, une fois la voiture bien chaude (souvent après une bonne "arsouille"), je me retrouve avec un ralenti fuyant, voire la voiture cale si je ne laisse pas un peu de gaz.
On dirait qu'elle perd un ou deux cylindres ( 3 et 4 ) ,
.......//....
Les bougies sont plutot noires, mais pas au delà du raisonnable.
......//.......
A froid ça ne le fait pas. Après une balade tranquille je dirais non plus, mais je n'ai pas essayé.C'est quasi immédiat après avoir tiré fort dessus.

!

Salut,
De ton message je retiens les propos ci-dessus qui sont à peu près à l'identique ce que j'ai constaté moi-même il y a quelques années sur une Giulia Super que je possédais à l'époque puis à nouveau un peu plus tard sur mon spider véloce 101.

Après recherches en tous sens et avoir tout soupçonné sauf les bougies qui dans les deux cas étaient récentes il s'est avéré que c'était bien les bougies qui étaient coupables.
Un lot de 2HL acheté dans un bourse qui étaient sans doute des refrabrications exotiques dont l'isolant ne tenait pas plus de quelques milliers de km à la chaleur et qui perturbaient l'allumage à la moindre arsouille, sans que rien soit visible de l'extérieur.
J'ai viré ces bougies et les ai remplacées par des NGK.
Problème résolu immédiatement.

Alors si tes bougies sont des 2HL ...
Revenir en haut Aller en bas
hipolyte
Alfiste
hipolyte

Nombre de messages : 428
Localisation : saint dizier (52)
Date d'inscription : 23/02/2006

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 10:11

Bonjour,
merci pour ta réponse !
Ce sont déjà des NGK B7ES, mais le moteur a subi une petite préparation avec AAC colombo/Bariani ARSM2 (de mémoire, mais c'est bien le 2° du catalogue), et pistons CPS avec taux de compression augmenté (ce n'est pas un diesel non plus  Cool , je suis passé de 9 à 10,5 )
La piste des bougies est tout à fait plausible, en effet. Mais par quoi les remplacer ?
changer le degré thermique d'un ou deux points, mais dans quel sens... ? (là je pêche sévèrement, il faut revoir la théorie !)
A priori elles ne fondent pas, on n'est pas en surchauffe.
Je vais essayer avec un jeu neuf dès que possible.


Dernière édition par hipolyte le Lun 8 Oct - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Barchetta087
Alfiste
Barchetta087

Nombre de messages : 1892
Age : 54
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 06/05/2008

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 10:17

Si tu veux changer l'indice thermique de tes bougies, il faut essayer des BP8ES, qui sont un peu plus froides.

Perso, c'est que j'avais sur mon Alfetta GTV2000 équipée de piston "haute compression" mais je suis récemment repassé aux BP7ES et je trouve que ça tourne mieux
Revenir en haut Aller en bas
sprint750
Alfiste
sprint750

Nombre de messages : 1688
Age : 50
Localisation : Lyon, Roanne
Date d'inscription : 11/02/2007

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 11:53

hipolyte a écrit:
Bonjour à tous,
voilà, depuis un certain moment sur le Bertone Sprint gt, une fois la voiture bien chaude (souvent après une bonne "arsouille"), je me retrouve avec un ralenti fuyant, voire la voiture cale si je ne laisse pas un peu de gaz.
On dirait qu'elle perd un ou deux cylindres ( 3 et 4 ) , le réglage de la richesse restant inopérant. J'ai pourtant toujours de l'allumage.
Les bougies sont plutot noires, mais pas au delà du raisonnable.
Parfois, je n'ai plus aucune puissance en bas, puis quand j'amorce le circuit principal elle se remet à tirer fort. Mais dès que je redescend (disons bien en dessous de 3000 tours) on sent qu'elle peine.
A froid ça ne le fait pas. Après une balade tranquille je dirais non plus, mais je n'ai pas essayé.C'est quasi immédiat après avoir tiré fort dessus.

Bref ça me donne l'idée que l'aspiration ne passe plus par le circuit de ralenti. Des fois, ou au bout d'un certain temps, ça remarche, (comme si ça "refroidissait" ou "se débloquait") l'air et l'essence reprennent le droit chemin  Laughing, l'action sur la vis de richesse engendre à nouveau une variation du ralenti.

Je pense à un circuit de starter mal (em)bouché, je ne les ai pas condamnés pour l'instant. Je vais faire la manip décrite dans le forum avec les plombs de pêche.

Avez-vous d'autres idées ? Tant que je démonte...
Les brides ont 4 ans, c'est du VPdonc je pense de bonne qualité (j'ai déjà eu des soucis avec des brides fuyardes, mais là pas de bruit de succion suspect).
Merci par avance !

Bonjour Emmanuel,

J'ai eu à peu près les mêmes symptômes que toi avec une des Giulia
Fonctionnement erratique, voire calage en ville (plein centre ville de Lyon... pas glop...!) .
A 90 km/h, sur des centaines de km, tout OK.

Au final c'était la pompe à essence mécanique ( de 1967... Embarassed )qui déconnait (membrane fuyarde), en dessous d'un certain régime, ne remplissait plus les carbus.
Au delà, malgré le débit de fuite, le débit résiduel était suffisant.
Pourquoi 3 et 4 ? Ben parce que simplement sur le circuit, ce carbu est servi après l'autre, et la perte de charge aidant, c'est le plus pénalisé.

Et je ne le voyais pas au démarrage à froid, parce que comme la voiture ne sert pas souvent, je remplissait les carbus à la poire d'amorçage avant de lancer le moteur.

C'est une piste parmi d'autres, un contrôle de tes niveaux de cuve au moment ou ça se met à déconner et tu en aura le cœur net.
Bien entendu, si tu as une pompe à essence électrique, il faut chercher ailleurs  Wink

Cordialement
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
pasto
Alfiste
pasto

Nombre de messages : 832
Age : 48
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2007

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 15:36

moi aussi j'aurai plus pensé à un problème de niveau de cuve; quand le ralenti part en sucette, il faudrait voir à combien se trouve le niveau histoire d'être sur
Revenir en haut Aller en bas
giuliasuper
Alfiste
giuliasuper

Nombre de messages : 3141
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/01/2008

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 16:33

éventuellement la durite de dépression du servofrein et/ou le servofrein qui laisse passer de l'air pas moment.

Vécu par un ami sur un 2000 et moi sur une 75 V6.

Elle démarrait, freinait mal et si on la calait alors impossible de la redémarrer.

La prise d'air faussait les réglages d'injection .
Revenir en haut Aller en bas
hipolyte
Alfiste
hipolyte

Nombre de messages : 428
Localisation : saint dizier (52)
Date d'inscription : 23/02/2006

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 17:05

Hé ben !
Merci beaucoup à tous pour vos suggestions, j'ai du pain sur la planche !
Pour répondre à chacun :
-la voiture freine bien, le servo est actif. Je ne penche pas pour la fuite à la dépression, mais en effet c'est possible. Je vais vérifier l'étanchéité quand même.
-niveau de cuve possible, pas touché depuis la réfection. Il était à 8 ou 7.5, mais c'est plutôt 8.5 non ? -> à faire
-pompe à essence mécanique neuve d'il y a 4 ans. Piste à vérifier (Salut Seb !! )
-B8ES ou BP8ES (le "P" c'est pour la proéminence de l'électrode je crois. Je mets "sans P" car peur de toucher le piston  Confused ). Logique de monter des plus froides, car si le souci arrive après des trés hauts régimes, la bougie ne peut que surchauffer. Mais elle n'en a pas l'aspect. Les anciennes B7ES sont peut être encore belles d'aspect mais "grillées" -> à changer

J'aime bien ces casse-têtes de mécanique, car on y va chacun de notre hypothèse en fonction de notre propre expérience, c'est très enrichissant !
Revenir en haut Aller en bas
sprint750
Alfiste
sprint750

Nombre de messages : 1688
Age : 50
Localisation : Lyon, Roanne
Date d'inscription : 11/02/2007

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyLun 8 Oct - 21:00

hipolyte a écrit:

-niveau de cuve possible, pas touché depuis la réfection. Il était à 8 ou 7.5, mais c'est plutôt 8.5 non ? -> à faire
-pompe à essence mécanique neuve d'il y a 4 ans. Piste à vérifier (Salut Seb !! )

J'aime bien ces casse-têtes de mécanique, car on y va chacun de notre hypothèse en fonction de notre propre expérience, c'est très enrichissant !

Dans le domaine du casse-tête mécanique, tu semble servi !
Pour le niveau de cuve, les valeurs annoncées (8 mm / 7,5 mm etc) ne servent à rien car c'est juste le réglage du flotteur.

Il faut mesurer la hauteur de cuve effective, entre la surface de l'essence dans la cuve et le plan de joint du carburateur, auquel tu as accès par les petits couvercles à papillon.
Pour se faire, il faut retirer 2 gicleurs contigus (ppal et ralenti) et effectuer la mesure au pied à coulisse.

Une lampe judicieusement placée permet de visualiser le moment exact ou la jauge de profondeur du pied à coulisse touche la surface de l'essence, grâce au phénomène de tension superficielle.

Cette valeur est aux alentours de 29 mm, de mémoire
Au delà de la valeur absolue, c'est surtout une différence entre les 2 carbus qui doit alerter.

Bon courage pour ton enquête !

Cdlt
Sébastien


Dernière édition par sprint750 le Mar 9 Oct - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pasto
Alfiste
pasto

Nombre de messages : 832
Age : 48
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2007

Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud EmptyMar 9 Oct - 12:49

+1 avec sprint750: c est le niveau de cuve et pas le réglage du flotteur dont je parlais.

Si le premier n'est pas bon alors on peut incriminer le flotteur, voir son poids, son étanchéité (très important), ou alors un pointeau fatigué également (niveau de cuve trop haut et ralenti qui part en sucette car trop riche).

Quand ton ralenti part en sucette, tu arrêtes tout et tu mesures le niveau d'essence dans la cuve, tu auras un indice:

- si c est bon alors faudra chercher ailleurs
- trop haut, la voiture s'étouffe (mais un bon d'accélérateur pour éclaircir la voix et tout semble normal)
- trop bas, la voiture s'étouffe aussi (mais là un bon d 'accélérateur et elle doit tousser comme si elle manquait d'essence juste le temps de re remplir le circuit )

Es tu certain aussi de ton circuit de starter??? tu peux pas savoir les problèmes que j'ai eu avec ce satané ralenti tout ça à cause des flotteurs de starter non étanche. Après condamnation de ceux ci, plus aucun soucis de ralenti, à chaud comme à froid (le seul prob que j'ai eu c'est lors de ma dernière sortie où je suis monté à 2800m avec l'alfa Twisted Evil : et là j'ai effectivement eu des soucis de ralenti là haut mais bon c'était normal Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ralenti instable à chaud Empty
MessageSujet: Re: Ralenti instable à chaud   Ralenti instable à chaud Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ralenti instable à chaud
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lierre à eu coup de chaud
» Vin chaud à la cannelle
» capteur air chaud
» Green Chaud
» Il fait chaud et beau (contrepèterie inside)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Discussions du fond de l'atelier et vos restaurations-
Sauter vers: