Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Le faisceau électrique: cet oublié !

Aller en bas 
AuteurMessage
giuliasuper
Alfiste
giuliasuper

Nombre de messages : 3141
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/01/2008

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyLun 4 Mai - 7:28

Bonjour,

Histoire d'une panne.

Confinement oblige, les sorties sont rares Confused Sad
Donc je sors le 1750 pour aller chercher le pain à 5 kms.  
Ce matin bizarre, le ralenti est instable ..
Je fais chauffer et je pars tranquillou, beau soleil, vitre ouverte . TOUUTTT VAAAA BIEENNNN
J'achète mon pain et je rentre.  Enfin je tente de rentrer ....
Au bout de 2 kms , la voiture ratatouille, plus rien sous le pied...  Je me gare dans un petit chemin.
Elle redémarre mais sans puissance donc je ne peux pas rentrer.
Pffff, facile Laughing : autre allumeur et bobine dans le coffre.
Tout est calé, y a qu'à jeter dedans.
Bon ça redémarre mais ça n'avance pas....
Je regarde les manos. Tout est OK: pression d'huile, voyant alternateur éteint, tempé d'eau parfaite, 1/4 de réservoir !
scratch scratch scratch

Et si c'était la pompe a essence ?
Effectivement le niveau du bocal en verre est à moitié. Vérification:  Je débranche la durite d'entrée de carbu et mets un coup de démarreur.
Gros jet d'essence! C'est pas la pompe scratch scratch scratch
Que reste-il ?
Et bien la panne d'essence !  Et oui c'est c.... mais c'est ça.  

Le mano indique : toujours 1/4. J'appelle un ami qui me dépanne avec 5 litres de SP98.
Ca repart sans problème !

Autopsie de la panne :

Je sors la jauge qui est bien celle adaptée au réservoir et à la marque du compteur.
Je teste le fonctionnement au mutimètre: OK ! puis en volant sur l'établi avec le mano et une batterie: toujours OK

Sauf que dans le réservoir, j'ai toujours 1/4 au mano.

Eternel problème de masse du réservoir: je mets une masse supplémentaire à la jauge, je change les 6 vis très rouillées de maintien du réservoir.
C'est mieux mais j'ai toujours pas 0 et la lampe de mini ne clignote que très timidement.

Donc le problème se situe entre la jauge et le mano.

Avec des fils longs neufs, je viens tester la continuité des fils entre les 2 et là je m'aperçois que la résistance est loin d'être nulle.

Je dénude les fils côté jauge pour mettre des cosses neuves; la gaine  est raide, et le cuivre verdâtre tout oxydé  Sad

Plus tôt dans le confinement, j'avais perdu et retrouvé les clignotants et veilleuses de pare-choc avant: cosses pourries, fils pas beaux, ampoules oxydées etc....

J'ai poussé un peu l'investigation sous le tableau de bord.

En fait tout le faisceau est oxydé dans les gaines: pas bidouillé mais oxydé.  50 ans cette année.....

Ce qui amène plein de problèmes annexes: fausses indications, voyants erratiques, clignotants lents etc....

Solution :

Malheureusement aucune !

Mettre un relai sur la bobine ou sur le démarreur est en fait le moyen de s'affranchir de la mauvaise capacité du faisceau à transporter le courant et de redonner à l'accessoire toute sa puissance.

Pour le comodo, comme nous sommes tous plus ou moins en H4, plus consommatrice que les ampoules Code Européen, c'est mieux pour lui.

Reste que les pertes sur nos vieux faisceaux sont colossales et qu'ils chauffent plus qu'il ne devraient ( effet de la résistance ).

Donc : changement du faisceau complet y compris gros cables de batterie principaux prévu à court terme.

Pourquoi aussi ces derniers. Là le problème est plus vicieux. Hormis la résistance qui empêche le démarreur d'avoir sa puissance max, vous constaterez que la gaine est devenue très raide et que le câble ne tient plus à sa place sous les petites tôles repliées. De plus ces petites tôles ont plus ou moins blessé la gaine par endroit. Si vous voulez mettre le feu à la voiture, vous avez là un potentiel poste de soudure à l'arc ( ce que j'ai déjà vu sur un Duetto ). Et comme il n'y a pas de fusible sur ce câble...
Revenir en haut Aller en bas
Gina
Alfiste
Gina

Nombre de messages : 1787
Age : 69
Localisation : MONTELIMAR
Date d'inscription : 16/10/2014

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyLun 4 Mai - 10:16

Tout ceci est bien vrai ...
Faut même commencer par le plus visible, simple et accessible : gros nettoyage des masses, branchements, nettoyant contact un peu partout , grattage des porte ampoules etc...

J'avais eu ce problème de jauge ...toujours au plein, le remplacement du fil de masse a suffi .
Quant à mes clignos, le clignotement était proche de la vitesse du son ! Ça venait d'un seul cligno AV, ampoule littéralement soudée dans son support par la rouille !
Même avec des litres de Wd40 il a fallu employer les grands moyens : l'arrache avec des pinces ! Après un bon " récurage " et évidemment changement d'ampoule , je clignote " comme une moderne " !
Revenir en haut Aller en bas
Jul5710530
Alfiste
Jul5710530

Nombre de messages : 1007
Age : 34
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/10/2018

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyLun 4 Mai - 10:54

j'ai démonté quelques câbles électrique dans le compartiment moteur, fil tout dur et cassant.
Démontage complet et j'ai commandé un faisceau complet.
Revenir en haut Aller en bas
jean-marie33
Alfiste
jean-marie33

Nombre de messages : 433
Age : 77
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/12/2014

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyLun 4 Mai - 12:11

Ah, ces problèmes électriques...,mais c'est que c'est un sacré chantier de changer un faisceau sur une voiture roulante !
Lorsque j'ai reconstruit mon Austin-Healey, je suis parti d'un châssis nu et ça n'a pas donc pas été très compliqué, quand on a trouvé le sens du montage d'autant que c'était un faisceau en 1 seul morceau, des projecteurs avant aux faux rouges ! mais résultat des courses, pas un souci électrique en 20 ans d'usage.

Et hier, visite de mon gendre avec son 1750 Bertone : un feu de route ne fonctionnait pas depuis déjà un bon moment, une ampoule me dit-il, sauf que les H1 c'est plutôt costaud et que le verre de l'ampoule, vu de l'extérieur était bien clair.
Pas de chance, c'est le coté gauche, le moins accessible, il me faut donc déposer un avertisseur et le câble de masse pour y accéder ;
D'abord contrôle de la masse du projecteur à l'ohmmètre, c'est bon, ensuite contrôle de l'ampoule, elle fonctionne, comme neuve et comme je m'y attendais, mais je remarque des traces blanches sur la base métallique et le + n'est pas très propre non plus, donc je nettoie tout ça ainsi que la portée de l'ampoule sur le réflecteur, branchement, tout marche...
Ça tient parfois à pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste
A2F 83

Nombre de messages : 4635
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyLun 4 Mai - 12:34

Bonjour,

L'éléctricité était, pour beaucoup de constructeurs de l'époque , très accessoire et totalement artisanale .
Le cuivre des câbles de qualité très moyenne, de trop faible section , était isolé par un mélange PVC élastomère du même tonneau .

A la décharge des constructeurs, y compris les plus prestigieux, leurs produits étaient prévus pour une durée de vie de dix ans , grand maximum . Lorsque que l'on sait que les câbles industriels de grande qualité , sont garantis cinq ans, par les fournisseurs , quid du vulgul pecus auto ?

Nos voitures, dans leur vie antérieure , ont été soumises à toutes sortes d'intempéries et à des taux d'humidité relative élevés , ainsi qu' à condensation non evacuée . Il est donc normal que le cuivre s'oxyde et devienne , à terme, de la poudre de vert de gris .

Le montage de relais sur les récepteurs principaux facilite grandement le fonctionnement et soulage les divers contacts qui les commandent en direct . Ceci n'empêche nullement le remplacement du faisceau et surtout , le câble du démarreur dont il faut soigner la section ( de 30 à 35 mm 2 ), si l'on souhaite la puissance maimale , ainsi que la composition : Multi brins souples isolés élastomère .

Ne jamais oublier que l'électricité fonctionne dans les deux sens donc, le retour et aussi important que l'aller . La tôle oxydée, écrouit, peinte ou traité, n'est pas le meilleur retour qui soit et que la faible différence de potentiel utilisée ( 12 V ) ne facilite pas le rendement .

Bonne journée,

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
giuliasuper
Alfiste
giuliasuper

Nombre de messages : 3141
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/01/2008

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyLun 4 Mai - 14:04

Alain à tout à fait raison.

C'est pour cela que je vais changer aussi les gros câbles de batterie dont la masse.
Revenir en haut Aller en bas
touring
Alfiste
touring

Nombre de messages : 548
Localisation : 78
Date d'inscription : 29/10/2016

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyVen 8 Mai - 7:02

Si je peux apporter de l'eau au moulin de ce sujet (quoique l'eau pour l'électricité... Embarassed )

J'ai aussi le problème avec l'Alfasud de 1978. Les fils, de section un peu faible, sont de mauvaise qualité et deviennent rapidement "résistants". Bien que les gaines plastiques semblent encore en bon état.
Pour preuve le fonctionnement des EV plutôt paresseux.
Après avoir monté un système de relais avec alimentation directe, j'ai doublé les cadences de balayage en petite et grande vitesse.

A la reconstruction de la voiture il aurait fallu que je refasse un faisceau complet en augmentant les sections des cables. Chose que je n'ai pas eu le courage de faire.  Mad

Par contre, ayant installé la batterie dans le coffre, j'ai soigné ce circuit d’alimentation avec du câble conséquent, et de bonnes mises à la masse. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jean-marie33
Alfiste
jean-marie33

Nombre de messages : 433
Age : 77
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/12/2014

Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! EmptyVen 8 Mai - 10:20

Changer un circuit électrique sur une voiture roulante est un sacré chantier, c'est pour cela que la solution des relais pour alimenter les gros consommateurs est une solution intéressante : le circuit d'origine ne sert plus qu'à conduire des courants de seulement quelques mA, ça le fera toujours....
Et utiliser des fusibles améliorera grandement la sécurité électrique...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty
MessageSujet: Re: Le faisceau électrique: cet oublié !   Le faisceau électrique: cet oublié ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le faisceau électrique: cet oublié !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème de faisceau électrique pour remorque
» Le faisceau électrique sous gaines et protections de DELFIORI
» Faisceau électrique qashqai grillé
» Comment raccorder la prise électrique de l'attelage au faisceau du véhicule?
» Circuit électrique extérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Discussions du fond de l'atelier et vos restaurations-
Sauter vers: