Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France

Lieu de bonne humeur pour parler voitures anciennes. Qu'elles soient de Collection, de Compétition, de Sport, d'Exception ou Populaires.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 nitruration du vilebrequin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
A2F 83
Alfiste
A2F 83

Nombre de messages : 4632
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyJeu 18 Fév - 9:19

Bonjour Florent,

Les fontes ont des caratéristisques différentes en fonction du taux de carbonne qu'elles contiennent. Pour obtenir de l'acier,la fonte est débarassée de son carbonne, par combustion, dans un convertisseur.
Non seulement on enlève une très grande partie du carbonne , mais on modifie la structure moléculaire du métal afin de le rendre plus résistant.

Une fonte bas carbonne est proche d'un acier carbonne à haute teneur relative pour de l'acier. Cependant leurs strutures ( cubique pour l'acier ) sont différentes et par là même la qualité et l'appélation du métériaux. Pour savoir si on a à faire à l'un ou à l'autre il faut faire une spectographie et une chromatographie. Ce qu'un rectifieur ne fera jamais . C'est une question de moyens techniques et de mise en oeuvre.
Les vilebrequins en acier sont très peu nombreux à cette époque. Seulles les voitures très couteuses en étaient equipées.
Afin d'obtenir des qualités supérieures, les constructeurs achetaient des billes d'acier, qu'ils stockaient dans des locaux à température constante pendant des années. Ceci afin d'obtenir un acier calmé.Durant leur séjour en caves, ces rondins étaient régulièrement "billés" afin de mesurer leur dureté évolutive.
Après forgeage, la bille retournait dans ces locaux pour quelques mois. C'est seulement après tout ce temps que le vilebrequin était usiné au tour, par un seul compagnon.
Sur les machines tournantes de Maranello, il y avait un écriteau qui disait ceci
" La qualité de la pièce est sous la responsabilité de celui qui l'exécute".
Pour les petites séries prestigieuses cela peut s'expliquer ( quelques centaines par an )
Pour Alfa Romeo, la production était de plusieurs dizaines de milliers par an. La fonte était beaucoup plus économique, à la fois par sa mise en oeuvre et par son usinage.
Même chez Porsche, les villebrequins étaient en fonte.
Aujourd'hui je ne sais pas , mais jusqu'au 3,2 l de la fin des années 80 c'était toujours d'actualité.
Nous en reparlerons, si tu le souhaites, le 28 ....

Bonne journée

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
rossocorsa31
Rang: Administrateur
rossocorsa31

Nombre de messages : 6812
Age : 110
Localisation : Banlieue Toulousaine (31)
Date d'inscription : 25/10/2006

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyJeu 18 Fév - 9:54

Ca relance le débat....
J'ai eu l'occasion de voir un reportage sur la fabrication des vilos en grande série, c'est très simple et très rapide :
Un bout de rondin d'acier chauffé au rouge arrive dans une forge et en deux temps trois mouvements, la presse donne la forme de vilo d'un côté, puis ça se retourne automatiquement et re-belote pour l'autre côté, l'opération doit prendre 1 à 2 mn maxi, tout ça se faisant à la chaine.
Ensuite viennent les opérations d'usinage et de finition toutes aussi rapides.

Rosso/Gilles

_________________
NEC PLUS ULTRA

Administrateur Forum ARCVF
nitruration du vilebrequin - Page 2 47035653091_7475e93d82_w nitruration du vilebrequin - Page 2 46125983855_75447013be_w


Dernière édition par rossocorsa31 le Jeu 18 Fév - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alfa01
Alfiste
alfa01

Nombre de messages : 67
Age : 63
Localisation : ruffieux
Date d'inscription : 13/01/2010

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyJeu 18 Fév - 10:31

hipolyte a écrit:
merci à tous pour vos réponses.

A vous lire il semble que les vilos de 2000 sont différents des autres ? (au niveau composition)

On devrait faire un courrier au service historique d'Alfa Romeo, qu'ils nous donnent la composition !?
Et vite avant que Bruno ne mette à exécution ses menaces !! Mr. Green
(Bruno, tu restes tranquille, hein !!?)

Ce que je sais des vilos de 1300, c'est qu'ils sont bien fragiles : j'en ai 3 en décoration dans mon garage...
le premier : bielle coulée -> hors cote direct, alors qu'il était en cote d'origine
le second : palier serré -> hors cote, il était en cote 1° réparation
le troisième : celui du post de dimanche, usiné par la cale de jeu latéral -> hors cote, alors qu'il était en cote d'origine

je veux bien en sacrifier un pour faire le test de BD !!
Je veux bien aussi en "taper" un pour voir la musique qu'il fait, mais je n'ai pas le "LA" !!! Very Happy

Question con : un aimant, ça se colle s'il est en fonte ??

Un peu de musique ?

https://www.youtube.com/watch?v=8dA1AH5j9v8&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=VxmbGBx0Ybg&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyJeu 18 Fév - 14:31

A2F 83 a écrit:
Bonjour Florent,

Les fontes ont des caratéristisques différentes en fonction du taux de carbonne qu'elles contiennent. Pour obtenir de l'acier,la fonte est débarassée de son carbonne, par combustion, dans un convertisseur.
Non seulement on enlève une très grande partie du carbonne , mais on modifie la structure moléculaire du métal afin de le rendre plus résistant.

Une fonte bas carbonne est proche d'un acier carbonne à haute teneur relative pour de l'acier. Cependant leurs strutures ( cubique pour l'acier ) sont différentes et par là même la qualité et l'appélation du métériaux. Pour savoir si on a à faire à l'un ou à l'autre il faut faire une spectographie et une chromatographie. Ce qu'un rectifieur ne fera jamais . C'est une question de moyens techniques et de mise en oeuvre.
Les vilebrequins en acier sont très peu nombreux à cette époque. Seulles les voitures très couteuses en étaient equipées.
Afin d'obtenir des qualités supérieures, les constructeurs achetaient des billes d'acier, qu'ils stockaient dans des locaux à température constante pendant des années. Ceci afin d'obtenir un acier calmé.Durant leur séjour en caves, ces rondins étaient régulièrement "billés" afin de mesurer leur dureté évolutive.
Après forgeage, la bille retournait dans ces locaux pour quelques mois. C'est seulement après tout ce temps que le vilebrequin était usiné au tour, par un seul compagnon.
Sur les machines tournantes de Maranello, il y avait un écriteau qui disait ceci
" La qualité de la pièce est sous la responsabilité de celui qui l'exécute".
Pour les petites séries prestigieuses cela peut s'expliquer ( quelques centaines par an )
Pour Alfa Romeo, la production était de plusieurs dizaines de milliers par an. La fonte était beaucoup plus économique, à la fois par sa mise en oeuvre et par son usinage.
Même chez Porsche, les villebrequins étaient en fonte.
Aujourd'hui je ne sais pas , mais jusqu'au 3,2 l de la fin des années 80 c'était toujours d'actualité.
Nous en reparlerons, si tu le souhaites, le 28 ....

Bonne journée

Alain.

C'est vrai que le plus grand nain du monde est plus grand que le plus petit géant du monde. Mr. Green geek salut

Mon seul argument, c'est que contrairement à tout ce qui est en fonte, tu peux faire tomber un vilo par terre, il ne se cassera pas en 2. Mais je t'écouterai avec plaisir le 28 Wink
Revenir en haut Aller en bas
alfaszat
Alfiste
alfaszat

Nombre de messages : 6077
Age : 76
Localisation : 77 Barbizon - Arbonne la foret
Date d'inscription : 11/03/2007

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyJeu 18 Fév - 16:40

Je ne sais pas grand chose sur votre problème du moment, ce que je sais c'est que les vilos des moteurs de 2000 sont différents des autres, depuis plus de vingt ans, j'entend ça dans les garages .

Dito pour nitromasturbation des vilos sur le deux litres c'est inutile c'est déjà fait lors de sa fabrication. voila voila.

Je ne signe pas c'est SDGD.
Revenir en haut Aller en bas
giuliasuper
Alfiste
giuliasuper

Nombre de messages : 3140
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/01/2008

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyLun 22 Fév - 9:56

je reviens sur la matière des vilos.

et je confirme que la majorité des vilos de nos autos y compris celles modernes sont en fonte

Exemple : vilos de 207/BMW Mini ( même moteur PSA fabriqué à Valenciennes )

petit moteur essence : fonte GSB2

essence turbo : fonte GSB2

Turbo diesel : Acier ( à cause du gros couple ) 38MSV5

Donc nos vilos d'alfa sont bien en FONTE coulée puis usinée d'autant qu'ils sont globalement moins coupleux que les moteurs modernes.

PSA m'a confirmé que à de très rares exceptions ( moteur petite série ou gros couple ) tous les vilos de toutes les marques sont en fonte depuis des lustres.

encore une fois , les fontes modernes peuvent être proches de l'acier.

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
NO STRESS
Alfiste
NO STRESS

Nombre de messages : 1114
Age : 47
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 23/01/2008

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyLun 22 Fév - 10:06

en fonte et coulée
+1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/luciano.cherenti
rossocorsa31
Rang: Administrateur
rossocorsa31

Nombre de messages : 6812
Age : 110
Localisation : Banlieue Toulousaine (31)
Date d'inscription : 25/10/2006

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyLun 22 Fév - 13:56

J'ai fait des recherches sur le Net et j'ai constaté que dans l'industrie, beaucoup de pièces et notamment les vilos,étaient fabriqués en fonte GS c'est à dire à grafite sphéroïdal (c'est la forme de la structure de la fonte qui lui donne ce nom)
Ce matériau a remplacé progressivement l'acier,parce qu'il est moins cher et qu'il possède de bonnes qualités mécaniques,de plus,il est facile à traiter et facile à usiner.
Il n'y a que dans les moteurs coûteux ou poussés que l'on trouve des aciers traités de haute qualité, ceci expliquant cela...
Le vilo de la Dino est usiné dans la masse à partir d'une bille d'acier.
Donc : errare humanum est !

nitruration du vilebrequin - Page 2 800px-10

Rosso/Gilles

_________________
NEC PLUS ULTRA

Administrateur Forum ARCVF
nitruration du vilebrequin - Page 2 47035653091_7475e93d82_w nitruration du vilebrequin - Page 2 46125983855_75447013be_w
Revenir en haut Aller en bas
NO STRESS
Alfiste
NO STRESS

Nombre de messages : 1114
Age : 47
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 23/01/2008

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyLun 22 Fév - 17:44

juste pour info

en echange standar chez lancia un vilo de delta integrale coute 800 euros
chez un de mes fourniseur (ravioli) le meme vilo en acier (AISI 4340) ESR tailler dans la nasse 2500 euros

acier 4340 reference (asie) est en europe sous reference acier 40NiCrMo7
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/luciano.cherenti
hipolyte
Alfiste
hipolyte

Nombre de messages : 428
Localisation : saint dizier (52)
Date d'inscription : 23/02/2006

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 27 Fév - 7:54

bonjour !
je remonte le post pour donner qques nouvelles : Histoire de s'amuser (oui, on s'ennuie en hiver ici ! Mr. Green ) on a nitruré un vilo "hors cote" (aussi pour voir si on maitrisait le processus, notamment les déformations !).

Le test de dureté Vickers donne un chiffre supérieur à 800, ce qui est visiblement pas mal !

Je tiens la pièce à disposition de qui veut faire un autre test avec !
Revenir en haut Aller en bas
alfaszat
Alfiste
alfaszat

Nombre de messages : 6077
Age : 76
Localisation : 77 Barbizon - Arbonne la foret
Date d'inscription : 11/03/2007

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 27 Fév - 9:53

Non un aimant ne colle pas l'acier...
JPS
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste
A2F 83

Nombre de messages : 4632
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 27 Fév - 10:06

Bonjour Jean -Pierre

Désolé de te gacher ce magnifique week-end ( ici, dans 5 minutes je vais faire un tour en spider 101 sans toiture), mais un aimant se colle à tous les métaux ferreux y compris l'acier.
Il ne colle pas sur les métaux non ferreux tels que le cuivre, l'aluminium, l'inox ( pas tous ) etc...

Bonnne journée

cordialement

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
bd
Alfiste
bd

Nombre de messages : 3586
Age : 38
Localisation : hennebont
Date d'inscription : 26/07/2007

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 27 Fév - 10:14

si ton aimant ne colle pas a ton acier c'est peu etre que tu a trop de mastic par dessus ta tole d'acier...

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
alfaszat
Alfiste
alfaszat

Nombre de messages : 6077
Age : 76
Localisation : 77 Barbizon - Arbonne la foret
Date d'inscription : 11/03/2007

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 27 Fév - 17:08

Pan, 3 claques....
mais bien sûr ......... tête de n... j'ai écris l'inverse de ce que je voulais, ça doit être l'âge.

L'aimant colle aux métaux ferreux comme les bonbons collent au sachet.
Alain excuse ma bétise et BD je te mets au défis de trouver du mastic ou de la choucroute sur mon auto, non mais Shit Shit Shit

Cordialement jps
Revenir en haut Aller en bas
A2F 83
Alfiste
A2F 83

Nombre de messages : 4632
Localisation : Aix -en-Provence San Daniele del Friuli
Date d'inscription : 24/06/2009

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 27 Fév - 18:09

Jean Pierre,

Tu es pardonné. Je vais boire un coup à ta santé. Qu'elle dure longtemps.
Comme me le disait Gilles ( Rossocorsa ) hier soir notre passion est un élixir de jouvence.

Cordialement

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
giuliasuper
Alfiste
giuliasuper

Nombre de messages : 3140
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/01/2008

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyDim 28 Fév - 6:49

bd a écrit:
si ton aimant ne colle pas a ton acier c'est peu etre que tu a trop de mastic par dessus ta tole d'acier...

Mr.Red

Méchant Very Happy :diabolo:

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
alfapit
Alfiste
alfapit

Nombre de messages : 140
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/10/2014

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 2 Mai - 5:37

bonjour à tous ,je remonte un peu ce post qui est très très intéressant!!!! je suis dans l inspection de mon vilo de 2000 et je craint de devoir rectifier alors je regarde un peu le cout de cette étape .... si j ai bien compris ont est dans les 500 roros pour le nitrurage et dans les 400 pour la rectif ,c est ca?
Salutations pierre
Revenir en haut Aller en bas
remilucciu
Alfiste
remilucciu

Nombre de messages : 2007
Age : 34
Localisation : lecci, corse
Date d'inscription : 08/07/2014

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptySam 2 Mai - 19:49

bonsoir alfatpit,

le miens étant pas mal marqué, j'ai opté pour l'option changé pour un vilo d'origine en bon état (çà se trouve et pas trop cher) , car l'option rectif plus nitruration est très onéreuse,
sinon en lisant le forum j'ai vu que beaucoup les rectifais et les remontais sans la nitruration.

bonne soirée.


Revenir en haut Aller en bas
alfapit
Alfiste
alfapit

Nombre de messages : 140
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/10/2014

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyMer 6 Mai - 11:01

Salut Remi ,j ai vue en effet dans ton post que tu avais changé ton vilo le miens et propre malgré tout et j attend l avis de mon usineur pour voir si ont peu laisser comme ca ou si rectif obligatoire ,je vais d'abord contrôlé son alignement et peu etre qu avec un bon équilibrage et de la coussinaille toute neuve ca peu suffire ,le premier palier coté distri me semble très légèrement marqué, perso sans nitrurage j le ferai pas ,je veu pouvoir y taper dedans !! ,à suivre.... merci ;o)
Revenir en haut Aller en bas
pasto
Alfiste
pasto

Nombre de messages : 832
Age : 48
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2007

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyMer 6 Mai - 12:31

Perso j'ai ,fait rectifier aux côtes première reparation mais je n'ai pas opté pour le faire nitrurer. A 2000Km par an max en conduit plaisir bon père de famille, j'espère pouvoir en profiter qq temps sans problèmes
Revenir en haut Aller en bas
alfapit
Alfiste
alfapit

Nombre de messages : 140
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/10/2014

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyDim 10 Mai - 20:26

pasto a écrit:
Perso j'ai ,fait rectifier aux côtes première reparation mais je n'ai pas opté pour le faire nitrurer. A 2000Km par an max en conduit plaisir bon père de famille, j'espère pouvoir en profiter qq temps sans problèmes

merci pour ton avis ;o)) ,dans ces conditions je pense que cela ne pose pas de problème même si un bon equilibrage de l ensemble mobile et un + pour un max de durée de vie ;o)
Revenir en haut Aller en bas
FNANCEY
Alfiste


Nombre de messages : 1
Localisation : NOGENT
Date d'inscription : 19/11/2019

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Nitruration gazeuse de pieces (vilebrequin...etc)   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyMar 19 Nov - 9:19

Bonjour,

Si vous avez besoin de service de Nitruration gazeuse, nous avons la solution.

Nous avons déjà Nitruré des vilebrequins d'ALPHA Giulia 1600cm3 avec succès.

EUROTECHNI à Nogent (52800).

Bonne route à tous !
Revenir en haut Aller en bas
hipolyte
Alfiste
hipolyte

Nombre de messages : 428
Localisation : saint dizier (52)
Date d'inscription : 23/02/2006

nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 EmptyMar 19 Nov - 11:51

FNANCEY a écrit:
Bonjour,

Si vous avez besoin de service de Nitruration gazeuse, nous avons la solution.

Nous avons déjà Nitruré des vilebrequins d'ALFA Giulia 1600cm3 avec succès.

EUROTECHNI à Nogent (52800).

Bonne route à tous !

Bonjour Fabien !
C'était pour moi, on en a fait 3 : un 1300 et un 1600, plus un "hors cote" pour les essais.
Le 1300 a prouvé sa valeur en étant ultra maltraité sur 4 Monte Carlo (toujours dans les tours).
A noter qu'un défaut de pompe à huile (refabrication) a engendré un serrage, toujours sur le 1300. Par chance, c'était au démarrage, au ralenti. Le coussinet fondu n'a pas altéré le vilebrequin nitruré, qui a été remonté tel quel. La voiture a encore fait une vingtaine de courses (dont 2 MCH) avant d'être remplacée par une Lancia Beta 2000 coupé. Elle roule toujours mais "en balade".
Le 1600 n'a jamais fait de course. Mais quelle santé !!
Bonjour à Nogent ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: nitruration du vilebrequin   nitruration du vilebrequin - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
nitruration du vilebrequin
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Usinage d'un Vilebrequin complexe
» Poulie damper
» Appareil d'équilibrage des meules
» LT 28 en panne
» Présentation Maximus 94

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Alfa Romeo Classiques et Vintages de France :: Discussions du fond de l'atelier et vos restaurations-
Sauter vers: